Márquez ne sait pas d'où viennent les problèmes de Honda

Comme tous les pilotes Honda sur la moto 2020, Marc Márquez a connu une nouvelle journée difficile à Losail au Qatar. Plus que les problèmes, c'est le fait de ne pas savoir d'où ils viennent qui inquiète le Champion du monde.

Márquez ne sait pas d'où viennent les problèmes de Honda

Une nouvelle fois, Marc Márquez n'a pas connu une journée des plus tranquilles sur le circuit de Losail au Qatar ! Le Champion du monde en titre a chuté dans le virage 8, heureusement il s'est relevé le moindre mal de son escapade dans le bac à gravier. Le pilote Honda a pu reprendre la piste en fin de journée, mais il doit se contenter d'une lointaine 14e place sur la feuille des temps. Le numéro 93 a expliqué au micro du site officiel du MotoGP que sa chute était notamment due à son épaule convalescente. Cette dernière le force à piloter différemment tant qu'il n'est pas à 100% de ses capacités. Heureusement, Márquez n'a pas aggravé son état en chutant.

Lire aussi :

"Quand j'ai changé de direction, je l'ai fait différemment de d'habitude, et quand je suis fatigué je pousse surtout avec les jambes car je ne peux pas le faire avec les épaules. J'ai trop poussé avec les jambes, j'ai perdu l'avant, et je n'ai pas pu le récupérer avec l'épaule et j'ai donc chuté. Heureusement, ça va."

Si l'on entend souvent de la bouche des pilotes que les chronos des essais de pré-saison ne sont pas un indicateur fiable, on ne peut s'empêcher d'exprimer un peu d'inquiétude du côté de la marque à l'aile dorée. Si Márquez sait que la piste du Qatar n'est pas le meilleur circuit pour sa machine, il ne peut que constater les problèmes récurrents que lui et les autres pilotes Honda subissent au niveau de l'avant de leur RC213V.

"Bien sûr je suis inquiet car j'aimerais être très rapide à tous les tours, sur tous les circuits ! Il est vrai que nous sommes inquiets sur ce circuit car nous avons des problèmes, nous essayons d'analyser d'où ils peuvent venir, car tous les pilotes Honda, surtout avec la nouvelle moto, nous avons beaucoup du mal sur le même point. Vous voyez par exemple [Cal] Crutchlow, qui est un pilote rapide ici, il a beaucoup de mal et il a chuté."

Lire aussi :

"Nous essayons d'analyser car nous savons quel est le problème mais nous ne pouvons pas le régler pour le moment. Nous allons essayer pas à pas, mais d'un autre côté, en Malaisie nous étions assez rapides, constants et nous pilotions bien. C'est le jour et la nuit, c'est vrai, mais le point positif est que ce circuit est le plus spécial du calendrier."

Le pilote Repsol Honda ne cache pas que la dernière journée d'essais, ce lundi, sera cruciale afin de se préparer au mieux pour le premier rendez-vous de la saison. Mais il restera ensuite 19 Grands Prix pour faire la différence au championnat.

"Nous ne sommes pas sûrs de si ça vient du moteur, nous avons changé des choses et maintenant il est temps d'analyser, surtout les réglages, l'équilibre de la moto, ce genre de choses. Demain sera un jour clé pour aborder le premier Grand Prix. La saison ensuite, ça sera autre chose, mais ici en général nous avons beaucoup de mal et il faut que nous ayons tout en bonne position pour avoir un bon résultat."

partages
commentaires
Une casse moteur ne stoppe pas Quartararo

Article précédent

Une casse moteur ne stoppe pas Quartararo

Article suivant

Chute et hématome au bras, la journée difficile de Crutchlow

Chute et hématome au bras, la journée difficile de Crutchlow
Charger les commentaires
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021