Un Márquez prudent espère disputer la victoire aux Ducati

partages
commentaires
Un Márquez prudent espère disputer la victoire aux Ducati
Par : Willy Zinck
9 août 2018 à 16:35

L'Espagnol souhaite rééditer sa performance de l'an passé en Autriche, lorsqu'il était venu se battre pour la victoire face aux deux Ducati officielles.

Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Alex Marquez, Marc VDS
Podium : le troisième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le troisième, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Podium : le troisième Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Marc Márquez a peut-être perdu une bataille, mais il n'a sans doute pas perdu la guerre. Battu sur le plan tactique dimanche dernier par les deux pilotes Ducati, le Champion du monde en titre l'a en revanche remporté sur le plan stratégique, en augmentant son avance au championnat, pour la faire désormais culminer à 49 points – près de deux victoires, donc.

Tout sauf du luxe pour le numéro 93, alors que se profile la seconde partie de saison et ses tracés pour la majeure partie favorables aux Desmosedici. Et parmi ceux-ci, le Red Bull Ring pourrait sans doute s'avérer le plus redoutable pour l'Espagnol, alors que le tracé autrichien fait la part belle à la puissance des blocs propulseurs, et s'est mué en antre des Ducati officielles ces deux dernières années (victoire d'Andrea Iannone en 2016 et d'Andrea Dovizioso en 2017).

Lire aussi :

Des améliorations en Autriche

Le leader du classement général se veut donc prudent à l'amorce du 11e rendez-vous de la saison, lui qui pourra compter sur certaines évolutions déjà essayées lors des essais post-course en République Tchèque plus tôt dans la semaine.

"Nous avons atteint notre objectif principal à Brno, qui était d'augmenter notre avance au championnat", rappelle-t-il. "J'étais donc content, même si après la course j'ai été un peu décontenancé car les pilotes Ducati ont été très rapides. Mais même comme cela, en analysant la course, ce fut une bonne course et un bon résultat pour nous. Le test du lundi a été très chargé pour nous, nous avons eu beaucoup de choses à essayer, dont certaines que nous allons tester ici."

Malgré la supériorité supposée des Ducati en Autriche, il faut cependant se souvenir que les choses n'avaient pas été si faciles l'an dernier pour les Rouges, et que la victoire ne s'était décidée que dans le tout dernier virage entre Dovizioso et Márquez.

Tout espoir n'est donc pas perdu pour l'Ibère, qui pourra en outre compter sur une Honda qui, comme cela a pu être vérifié lors de la première partie de saison, se montre très régulière d'un circuit à l'autre.

Lire aussi :

Mais cela ne représentera cependant pas une raison suffisante pour partir vainqueur. "L'an dernier, nous sommes arrivés avec des doutes, mais cette année tout est un peu plus clair", reprend Márquez. "Mais les deux pilotes Ducati, tels que nous les avons vus à Brno, sont à un très haut niveau, donc nous allons essayer de trouver la meilleure façon de nous battre avec eux jusqu'à la fin."

Le jeu reste donc ouvert pour ce week-end, et il faudra attendre les résultats des premiers essais libres, demain, pour se faire une idée plus précise des forces en présence. "Les deux pilotes [Ducati] ont été très rapides l'an dernier, et même il y a deux ans", prévient le pilote Honda. "Ce sera donc difficile, mais vous savez, il faut commencer le week-end de façon positive. Nous allons essayer d'être là, de trouver les meilleurs réglages et ensuite le dimanche, nous allons essayer d'être sur le podium, c'est l'objectif principal. Si nous pouvons nous battre pour la victoire, nous allons essayer, mais tant que vous n'avez pas essayé les pneus, tant que vous ne savez pas quelles sont vos sensations sur la moto, les pneus et l'asphalte, vous ne pouvez pas trop vous avancer."

Prochain article MotoGP
Zarco : "On aura des courses avec plus de chances de podium qu'ici"

Article précédent

Zarco : "On aura des courses avec plus de chances de podium qu'ici"

Article suivant

Espargaró "ne pouvait sentir ni ses bras ni ses jambes" après sa chute

Espargaró "ne pouvait sentir ni ses bras ni ses jambes" après sa chute
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Catégorie Jeudi
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck
Type d'article Preview