MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
EL3 dans
15 Heures
:
10 Minutes
:
22 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
6 jours
10 sept.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
34 jours
25 sept.
Prochain événement dans
41 jours
09 oct.
Prochain événement dans
55 jours
16 oct.
Prochain événement dans
62 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
69 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
83 jours
13 nov.
Prochain événement dans
90 jours
20 nov.
Prochain événement dans
97 jours

Márquez manque la première ligne mais vise le podium

partages
commentaires
Márquez manque la première ligne mais vise le podium
Par :
29 juin 2019 à 19:25

Marc Márquez s'élancera en quatrième position à Assen ce dimanche pour le GP des Pays-Bas, mais il continue de penser qu'il pourra se mêler à la lutte pour la victoire. Il estime toutefois que Yamaha a une chance de victoire à saisir.

Petit événement en MotoGP ce samedi, Marc Márquez ne s'élancera pas depuis la première ligne de la grille à Assen ! C'est tout simplement la première fois que cela se produit cette saison, le Champion du monde ayant en effet réalisé un chrono parmi les trois meilleurs de la Q2 lors de chaque course depuis le Qatar.

Lire aussi :

Cette série s'est donc arrêtée ce samedi à Assen, Márquez n'ayant pu faire mieux que le quatrième temps de la séance qualificative. L'Espagnol s'y attendait un peu dès hier, où il avait pointé que plusieurs pilotes étaient dans le même rythme. "J’ai fait un vendredi habituel en travaillant sur mon rythme de course et en essayant de comprendre les meilleurs réglages pour la course. J’ai conservé mes pneus car cela fait partie de la stratégie. [...] Je continue juste à rouler pour les réglages. Et même comme cela, j’étais en un gros 1’33", expliquait-il.

Aujourd'hui, les qualifications ont confirmé la bonne forme des Yamaha sur le tracé d'Assen, mais le numéro 93 ne s'inquiète pas outre-mesure, d'autant plus qu'il parvient à réduire l'écart une fois que le mercure monte l'après-midi. "Je suis content de mon rythme de course, mais on savait avant les qualifs qu'ici, pour une raison quelconque, le style de la Yamaha fonctionne mieux que celui de notre moto. En tout cas, le plus important c'est d'avoir le compromis pour tous les circuits. Il semble qu'ici les pilotes Yamaha, Quartararo et Viñales, ont quelque chose en plus, et même Rins, mais en rythme de course on n'est pas loin. Je pense qu'on peut travailler, il faut qu'on continue. Le matin ils semblent plus rapides que nous, mais l'après-midi avec la chaleur on est similaires", explique-t-il au micro de BT Sport.

Sa position de départ n'influencera en tout cas pas la manière dont Marc Márquez abordera la course : "Cela ne change rien. Nous ne sommes pas en première ligne, mais nous partons quatrièmes. Si nous partions septièmes ou neuvièmes, là il faudrait voir ce qu’il se passerait. Nous sommes très proches de la première ligne et cela ne change pas beaucoup la stratégie de course. Bien évidemment que la stratégie de partir devant et s’échapper paraît compliquée, mais être dans la lutte pour le podium avec les meilleurs semble possible. [...] Notre objectif est de terminer sur le podium."

Chercher un lièvre, une erreur ?

Márquez a toutefois admis qu'il n'avait peut-être pas choisi la meilleure des stratégies lors de la Q2. Le pilote Repsol Honda a en effet essayé de prendre la roue d'un pilote, alors que  Quartararo et Viñales ont de leur côté effectué leurs tours sans se soucier d'avoir une moto devant.

"Lors du premier run des qualifications je me sentais bien et j’attaquais. J’ai réalisé deux tours consécutifs avec un bon chrono. Lors du second j’ai attendu que tout le monde y aille, et lorsque je suis sorti il y avait Dovi. Honnêtement cette fois je n’essayais pas de le trouver. J’ai regardé les positions et il était très loin, je me suis donc dit ‘OK, c’est le deuxième du championnat donc je ne vais pas attaquer, je préfère ralentir et oublier le chrono’. Et puis j’ai essayé de faire un bon temps car il était loin, mais il était très lent et je l’ai vite rattrapé."

Voir aussi :

"Parfois la stratégie fonctionne bien, et parfois non", concède-t-il. "Viñales a réalisé une bonne stratégie car il a roulé seul lors des deux runs. Mais même avec une meilleure stratégie, je pense qu’aujourd’hui nous ne pouvions pas viser mieux qu’une troisième place."

Si Yamaha doit gagner, c'est ici

Marc Márquez s'attend donc à une lutte intense demain, mais pointe les Yamaha comme les grandes favorites. La marque d'Iwata n'a plus remporté de course depuis Phillip Island en 2018, et pour le Champion du monde, c'est aux Pays-Bas que leur plus belle chance de s'imposer se présente.

"Pour moi, si Yamaha doit renouer avec la victoire, cela sera sur ce circuit. Ils le savent, ils attaquent et demain ils auront la pression car cela fait évidemment longtemps qu’ils n’ont pas gagné. Ils vont essayer, car ils savent que la moto fonctionne très bien sur ce circuit. Pour moi c’est la meilleure sur ce circuit, mais Suzuki roule aussi bien, ils ont deux motos très maniables. Mais pour moi Yamaha a quelque chose de plus que Rins."

"Ici Viñales et Quartararo sont très forts, et particulièrement Viñales dont le rythme est un peu mieux que celui de Quartararo, parce que celui de Quartararo baisse un peu plus, mais en tout cas il faut voir ce qu'il en sera en course. Si on regarde le championnat, Viñales est à 100 points, Quartararo à 89. On verra comment ça ira demain, mais on va essayer de faire le maximum", promet Márquez.

Le top 3 des qualifications

P. # Pilote Moto Écart
1 20 France Fabio Quartararo Yamaha  
2 12 Spain Maverick Viñales Yamaha 0.140
3 42 Spain Álex Rins Suzuki 0.441

Rossi n'arrive pas à comprendre son retard sur Quartararo et Viñales

Article précédent

Rossi n'arrive pas à comprendre son retard sur Quartararo et Viñales

Article suivant

Chaleur, pneus, stratégie : des pilotes Ducati en difficulté

Chaleur, pneus, stratégie : des pilotes Ducati en difficulté
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Qualifications 2
Lieu Assen
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest