Márquez ne visait pas forcément la roue de Rossi pour sa pole

Marc Márquez partira de la plus haute position de la grille de départ pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, après avoir décroché une nouvelle pole position -sa quatrième consécutive- pour la huitième fois de la saison.

Márquez ne visait pas forcément la roue de Rossi pour sa pole

Marc Márquez a signé une nouvelle pole position, samedi, sur le tracé de Silverstone, en signant dans son ultime boucle un nouveau record absolu du tour lui permettant de prendre le départ du GP de Grande-Bretagne devant Valentino Rossi, Jack Miller et Fabio Quartararo, détenteur de la pole provisoire jusque dans les dernières secondes de la séance.

Le leader du championnat, qui a par ailleurs affiché un rythme très solide en simulation de rythme de course lors des EL4 (dont il a signé la référence), peut par ailleurs se satisfaire du fait de voir Dovizioso -son plus proche poursuivant au championnat- partir de la septième position de la grille, sur la troisième rangée.

Lire aussi :

Disposant d'un record enviable de 50% de poles signées sur l'ensemble des qualifications disputées en MotoGP (60 sur 120), Márquez avoue avoir joué de stratégie en se calant dans le sillage d'un Valentino Rossi qu'il savait rapide et contraint à pousser pour signer son temps de 1'58''168, 0''428 plus rapide que le chrono de l'Italien, P2.

"Avec le premier pneu, je me sentais vraiment, vraiment bien : j'ai fait ce tour tout seul, c'était la stratégie", commente le pilote Repsol Honda. "Avec le second pneu, il y avait beaucoup de trafic, mais j'étais le gars devant [au chrono] et je me suis dit que c'était à quelqu'un d'autre de pousser car j'étais déjà devant eux. J'ai joué la stratégie et dans le dernier tour, le pneu était prêt. Valentino était devant, un peu loin pour que je prenne bien l'aspiration mais ça a aidé un peu. Pour tourner en 1'58, il faut être rapide mais aussi jouer un peu de la stratégie !"

L'Espagnol assure cependant qu'il ne cherchait pas à prendre particulièrement la roue de l'Italien et que les choses se sont présentées de cette façon. Le pilote Honda désirait avant tout se trouver dans le sillage de quelqu'un pour la dernière tentative lancée, mais pas forcément celui d'une Yamaha.

"Ça s'est juste fait comme ça : on est sorti des stands ensemble et on ne peut pas beaucoup changer de stratégie car le tour est si long que l'on ne peut pas perdre trop de temps au box. On peut un peu gérer le début et le team a déroulé une stratégie parfaite au début : j'étais seul. Mais ensuite, je me suis retrouvé dans le trafic et ai joué ma stratégie. Tout le monde était là au bout de la pitlane et j'ai vu que le grand écran qu'ils étaient tous derrière moi [au chrono]. Mais oui, les pilotes Yamaha pilotent vraiment bien."

 

P. Pilote Tours Temps Écart
1 Spain Marc Márquez 7 1'58.168  
2 Italy Valentino Rossi 7 1'58.596 0.428
3 Australia Jack Miller 7 1'58.602 0.434
partages
commentaires
Une alarme coûte la première ligne à Quartararo

Article précédent

Une alarme coûte la première ligne à Quartararo

Article suivant

Rossi deuxième après un "super tour" qu'il a "beaucoup apprécié"

Rossi deuxième après un "super tour" qu'il a "beaucoup apprécié"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021