Réactions
MotoGP GP d'Espagne

Márquez résigné pour Jerez : "On ne peut pas espérer beaucoup mieux"

Marc Márquez s'est quelque peu perdu dans ses expérimentations vendredi, et n'a pas beaucoup d'espoir pour la suite du GP d'Espagne. Tombé deux fois en quelques secondes et lointain 19e, le Catalan reconnaît qu'il ne "pilote pas très bien" la nouvelle Honda et doit encore s'y adapter.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Marc Márquez avait prévenu qu'il se lancerait dans des expérimentations vendredi, les trois courses qu'il a disputées cette année et les quatre week-ends de Grands Prix auxquels il a pris part ne lui ayant pas encore permis de trouver de bonnes sensations sur la nouvelle Honda. Sa journée a finalement été marquée par une altercation avec Aleix Espargaró par médias interposés et par deux chutes en moins d'une minute sur la machine qui était la mieux réglée.

"On a pris un risque à essayer quelque chose d'important parce que dans ce cas, on a une moto [avec ces changements] et une moto [classique]", a expliqué l'Espagnol. "En EL1, j'ai roulé avec la moto [classique] pour trouver le rythme parce que les conditions de piste n'étaient pas très bonnes. Dans l'après-midi, j'ai commencé à tester les choses. Malheureusement, je suis tombé avec la moto sur laquelle je me sentais bien et je n'ai pas pu repartir avec."

"L'autre moto avait de gros changements et je ne me sentais pas bien. Les gros changements peuvent fonctionner ou tourner au désastre. Je ne roulais pas très bien et même avec la moto de base, nous sommes un peu trop loin des leaders."

Même s'il aurait pu faire mieux sans sa chute, Márquez a en effet conclu la journée à une modeste 19e position, mais il n'a de toute façon pas l'espoir d'un résultat exceptionnel ce week-end : "À part cette chute, les sensations n'étaient globalement pas très bonnes", a reconnu le #93 sur le site officiel du MotoGP. "La 20e place n'est pas notre position mais en ce moment, on ne peut pas espérer beaucoup mieux. On verra si on pourra progresser petit à petit [en EL3]."

"Le principal objectif sera de retrouver la confiance, de retrouver notre base, d'essayer de faire le maximum", a-t-il ajouté. "Je sais que ce n'est pas une base que j'apprécie mais c'est celle que nous avons en ce moment."

Concernant ses deux chutes successives, Márquez a tenu a souligner les causes différentes, la deuxième ayant été provoquée par une zone restée humide en dehors de la trajectoire : "Je suis tombé au virage 6, c'était la véritable chute. L'autre, c'est un problème de ce circuit : j'étais hors trajectoire, j'ai fait attention à [Oliveira] qui m'a doublé et il y avait beaucoup d'eau. Il faudra qu'ils corrigent ça à l'avenir. On s'est reconcentrés dans notre garage, on verra si on pourra progresser."

Márquez ne "pilote pas très bien" la nouvelle Honda

Marc Márquez va mettre les expérimentations en pause durant les deux derniers jours du week-end, pour mieux les reprendre lundi, dans le test post-course organisé sur le circuit de Jerez. Le sextuple Champion de la catégorie sait qu'il doit encore parfaire son adaptation à sa nouvelle moto, conscient que le tempérament de cette dernière n'évoluera pas.

"C'est une moto différente, qu'il faut piloter différemment. Mais on a le potentiel, c'est la moto qu'on a cette année, on doit s'y adapter et ajuster les réglages. Mais le caractère de la moto sera tel qu'il est, donc on verra ce qu'on pourra faire [samedi]."

Marc Marquez, Repsol Honda Team

"Dans la matinée je ne me sentais pas trop mal", a ajouté Márquez. "Dès que je veux attaquer plus, j'ai quelques alertes, j'ai plus de mal et c'est ça qu'on doit un peu améliorer et comprendre. On aura le temps pour ça lundi. Maintenant on va repasser sur la moto de Portimão et chercher le maximum."

Márquez ne veut pas pour autant prendre des risques inconsidérés, cette nouvelle moto ne lui donnant pas de sensations familières. Il ne cache pas ses difficultés et reconnaît qu'il doit s'adapter aux caractéristiques de la Honda : "J'essaie toujours de donner mon maximum, mais je ne me sens pas bien et je ne peux pas tout donner. J'ai attaqué en début de saison et je me suis blessé à Mandalika. À ce stade, je me suis dit 'ok, je vais faire ce que je sens, rien de plus'."

"J'espère faire mieux à l'avenir mais actuellement je ne pilote pas très bien et j'ai dit [jeudi] que ce n'est pas que la moto, c'est également à moi de progresser. [Vendredi], la moto a était cinquième et septième avec Nakagami et Pol [Espargaró]. Donc je dois faire mieux."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Mir ne s'inquiète pas, Rins "un peu à la limite"
Article suivant EL3 - Bagnaia un souffle devant Quartararo, Zarco envoyé en Q1

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France