EL2 - Márquez riposte et Zarco s'invite à la fête

Marc Márquez a retrouvé la place qu'il est tant habitué à occuper à Austin, la première. Le spécialiste des lieux a devancé Johann Zarco et Maverick Viñales dans la seconde séance du jour.

EL2 - Márquez riposte et Zarco s'invite à la fête
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Pol Espargaro, Red Bull KTM Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Karel Abraham, Aspar Racing Team
Loris Baz, Avintia Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Scott Redding, Pramac Racing

La première séance d'essais libres du Grand Prix des Amériques, disputée ce matin, a confirmé que Marc Márquez a bel et bien trouvé un adversaire à sa taille sur cette piste, qui n'a jusqu'à présent connu que lui comme poleman et vainqueur en MotoGP. Ces EL1 avaient mis en évidence un bitume très bosselé, or le pilote Honda soulignait durant la pause à quel point la Yamaha lui semblait en mesure de maintenir une bonne stabilité dans ces conditions, et ce alors que Maverick Viñales l'avait devancé d'une demi-seconde ce matin.

Le leader du championnat a toutefois perdu son avantage cet après-midi durant les Essais Libres 2. Après avoir établi ce matin un meilleur chrono de 2'04"923, Viñales a repoussé les limites durant la deuxième séance mais n'a pas été en mesure de résister à la progression plus forte encore enregistrée par la Honda numéro 93.

Dès la reprise, c'est Márquez qui a immédiatement pris l'avantage sur son compatriote. Le pilote Honda, qui avait mis à profit la première séance pour tester deux configurations de réglages différentes, a souhaité tester dès l'entame des EL2 les pneus avant et arrière durs qu'il avait laissés au garage ce matin, tandis que Viñales poursuivait son travail avec les gommes medium.

Le premier verdict était en faveur de la Honda, chronométrée huit dixièmes plus rapide que sa rivale durant cette première série de tours. Le second run a inversé la tendance, permettant à Maverick Viñales de repasser en tête avec un chrono de 2'04"451, toujours établi avec deux pneus medium. Néanmoins, la troisième et dernière série de tours de la M1 numéro 25, réalisée cette fois avec un pneu avant hard, n'a pas permis d'aller plus loin, le chrono s'arrêtant sur un 2'04"973. Ce n'était pas suffisant pour résister à l'ultime attaque de Marc Márquez, chronométré en 2'04"061 avec la combinaison hard-soft choisie pour clore sa séance.

Entre-temps, un certain Johann Zarco s'était à son tour invité au sommet de la hiérarchie, dépossédant Viñales de la première place grâce à un court dernier run mené tambour battant – et avec deux pneus soft. Malgré l'ultime attaque payante de Márquez, le pilote Tech3 en termine donc à la deuxième place, idéalement positionné entre les deux favoris à la victoire, et ce après avoir initialement exploité cette séance pour réaliser un long run en préparation de la course.

C'est avec cette même allocation de deux pneus tendres que Valentino Rossi s'est octroyé la quatrième place dans la hiérarchie de cette première journée, devançant de cinq petits millièmes la Honda de Dani Pedrosa, qui testait aujourd'hui un nouvel échappement. Le dernier pilote à avoir atteint la fenêtre des 2'04 dans le time attack de ces EL2 est Andrea Dovizioso, sixième et devancé de seulement 24 millièmes par Rossi.

Lorenzo manque le top 10 de peu

Cal Crutchlow, qui avait opté pour les mêmes pneus que Marc Márquez en fin de séance, termine sa journée avec le septième temps, juste devant la seconde Tech3 du classement, celle de Jonas Folger. Scott Redding a confirmé pour sa part une première journée prometteuse en se positionnant à la neuvième place, devant Andrea Iannone, qui a sauvé sa place dans le top 10 sur le fil.

Cette ultime amélioration du pilote Suzuki relègue Jorge Lorenzo au 11e rang et donc en dehors de la zone de confort dans laquelle il faudra se trouver au terme des EL3 pour espérer ne pas devoir disputer la Q1. Il lui restera une séance de 45 minutes, samedi à partir de 9h55 heure locale (16h55 en France), pour tenter de remonter dans le classement.

On signalera également que KTM a testé durant cette séance une évolution de son carénage, qui présente un aplatissement à l'avant, une solution évaluée pour tenter de gagner en stabilité et idéalement mise à l'épreuve dans les gros freinages d'Austin.

 

Plusieurs incidents ont émaillé cette séance, à commencer dès les premiers instants par le problème moteur qui a contraint Álex Rins à garer sa Suzuki en bord de piste dans la ligne droite de retour. Dans les dernières minutes, Loris Baz a chuté en perdant le contrôle de sa Ducati dans le virage 1, puis quelques instants plus tard c'est Karel Abraham qui est lourdement tombé en ligne droite. Le pilote tchèque a quitté la piste tant bien que mal, souffrant visiblement.

 

MotoGP - Austin - Essais Libres 2

Pos.PiloteMotoTrsÉcart
1 Marc Márquez   Honda RC213V 14 2'04.061
2 Johann Zarco  Yamaha YZR-M1 17 0.286
3 Maverick Viñales   Yamaha YZR-M1 17 0.390
4 Valentino Rossi    Yamaha YZR-M1 17 0.745
5 Dani Pedrosa   Honda RC213V 15 0.750
6 Andrea Dovizioso   Ducati GP17 16 0.769
7 Cal Crutchlow   Honda RC213V 15 0.944
8 Jonas Folger   Yamaha YZR-M1 15 0.972
9 Scott Redding  Ducati GP16 15 1.055
10 Andrea Iannone  Suzuki GSX-RR 17 1.081
11 Jorge Lorenzo    Ducati GP17 15 1.221
12 Danilo Petrucci   Ducati GP17 15 1.223
13 Jack Miller  Honda RC213V 15 1.402
14 Aleix Espargaró   Aprilia RS-GP 14 1.407
15 Héctor Barberá   Ducati GP16 14 1.523
16 Álvaro Bautista   Ducati GP16 17 1.541
17 Tito Rabat  Honda RC213V 16 1.882
18 Álex Rins  Suzuki GSX-RR 13 2.094
19 Loris Baz   Ducati GP15 13 2.297
20 Pol Espargaró  KTM RC16 15 2.442
21 Karel Abraham  Ducati GP15 11 2.648
22 Sam Lowes  Aprilia RS-GP 13 2.680
23 Bradley Smith  KTM RC16 15 3.373
partages
commentaires
Bon début de week-end pour Lorenzo, aidé par le pneu tendre

Article précédent

Bon début de week-end pour Lorenzo, aidé par le pneu tendre

Article suivant

Zarco en position de trouble-fête au Texas

Zarco en position de trouble-fête au Texas
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021