MotoGP
28 mars
Événement terminé
04 avr.
Événement terminé
C
GP d'Espagne
02 mai
Course dans
20 jours
C
GP d'Italie
30 mai
Course dans
48 jours
06 juin
Course dans
55 jours
C
GP d'Allemagne
20 juin
Course dans
69 jours
C
GP des Pays-Bas
27 juin
Course dans
76 jours
C
GP de Finlande
11 juil.
Course dans
90 jours
C
GP d'Autriche
15 août
Course dans
125 jours
C
GP de Grande-Bretagne
29 août
Course dans
139 jours
C
GP d'Aragon
12 sept.
Course dans
153 jours
C
GP de Saint-Marin
19 sept.
Course dans
160 jours
C
GP du Japon
03 oct.
Course dans
174 jours
C
GP de Thaïlande
10 oct.
Course dans
181 jours
C
GP d'Australie
24 oct.
Course dans
195 jours
31 oct.
Course dans
202 jours
C
GP de Valence
14 nov.
Course dans
216 jours

Márquez sifflé quand il tombe : "Cela me rend triste"

L'hostilité ambiante qu'il a ressentie à Misano a touché le pilote espagnol, en particulier lors de sa chute pendant le warm-up.

Márquez sifflé quand il tombe : "Cela me rend triste"
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

En s'imposant en Italie, qui plus est à quelques kilomètres de l'antre de Valentino Rossi, Marc Márquez savait qu'il serait conspué par une partie du public, si bien que l'accueil des tifosi sous le podium de Misano, aussi choquant ait-il pu être, ne l'a pas surpris et ne semble pas l'avoir atteint.

S'il peut paraître habitué à de tels accueils, qu'il subit aux quatre coins du monde, et ne plus y faire grand cas, en revanche le pilote espagnol s'est dit beaucoup plus atteint par le fait que sa chute du matin, au warm-up, ait été accueillie par un mélange de liesse et de huées à la Variante del Parco. "Triste" que les spectateurs du Grand Prix aient pu se réjouir de le voir au sol, le pilote leur a adressé des baisers de la main en quittant les lieux à l'arrière d'un scooter…

 

"Franchement, cela me rend triste", a-t-il fait savoir par la suite, s'exprimant avec le plus grand sérieux sur l'hostilité qui lui est témoignée. "Sur le podium, je peux le comprendre, mais ce que je ne peux pas comprendre c'est que les tribunes applaudissent quand on tombe. Quand on tombe, on roule à 300 km/h sur la piste, on pousse à la limite, notre vie est en jeu, on peut se blesser."

"J'espère qu'à l'avenir mes fans au moins ne feront jamais ça avec aucun pilote, parce que ça n'est pas agréable", a ajouté Marc Márquez, aussi souvent la proie de sifflets que peut l'être Jorge Lorenzo par exemple, et ce depuis des années.

Dans un milieu aussi solidaire comme est censé l'être celui de la compétition moto, ce mélange d'agressivité et de moqueries en choque plus d'un. Malgré un profond sentiment d'impuissance, Andrea Dovizioso s'est fendu d'un message très clair, notamment adressé à un public qui, à l'inverse, lui a réservé un accueil très chaleureux en marge de ce Grand Prix.

"Ça n'est pas la première année que cela arrive", regrette le pilote Ducati. "En réalité les sifflets adressés à Marc quand il tombe en Italie et les sifflets à l'encontre de Valentino quand il se passe la même chose en Espagne sont ridicules, embarrassants et seules des personnes de bas niveau peuvent faire ça. Je ne partage pas ça. Il faudrait un peu de maturité et il faudrait apprendre à être fan d'un pilote tout en admirant les autres, et non pas mal parler ou siffler ses adversaires."

partages
commentaires
Officiel - Le calendrier MotoGP 2018 est dévoilé

Article précédent

Officiel - Le calendrier MotoGP 2018 est dévoilé

Article suivant

Édito - Risky business

Édito - Risky business
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021