MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
11 oct.
Warm-up dans
11 jours
16 oct.
Prochain événement dans
16 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
23 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
37 jours
13 nov.
Prochain événement dans
44 jours
20 nov.
Prochain événement dans
51 jours

Nouvelle stratégie et beaucoup de travail pour Márquez

partages
commentaires
Nouvelle stratégie et beaucoup de travail pour Márquez
Par :

Marc Márquez a adopté une nouvelle approche ce vendredi, à l'occasion des premiers essais libres du Grand Prix de Catalogne MotoGP.

Il n'est pas forcément habituel de voir Marc Márquez pointer à la neuvième place du classement combiné le vendredi soir, mais ce premier jour du Grand Prix de Catalogne avait pour but de briser les habitudes ! Le Champion du monde en titre a en effet changé de stratégie par rapport à la dernière manche disputée au Mugello.

Ce changement de méthode vient directement de la course italienne, qu'il a pourtant terminée au deuxième rang. Marc Márquez estime en effet qu'il y avait moyen de mieux choisir ses gommes pour l'épreuve du Mugello, et il aborde donc le Grand Prix de Catalogne avec un esprit totalement ouvert quant aux différentes combinaisons possibles.

Lire aussi :

"Au Mugello, ça n'a pas fonctionné comme je le voulais. Je me suis trop concentré sur le hard à l'avant et à l'arrière et j'ai réalisé après la course qu'un pneu différent aurait pu être mieux. C'est donc pour ça que j'ai changé de stratégie. Quand tout le monde avait le soft à l'avant le matin, j'avais le medium, et quand tout le monde avait le medium l'après-midi, j'avais le soft. C'est quelque chose qui est une stratégie dans le box, et au Mugello nous n'avons pas compris correctement quelque chose, comme au Qatar, où nous avions la même allocation de pneus plus ou moins."

C'est donc un problème récurrent depuis le début de saison qu'affronte ce week-end Marc Márquez. L'Espagnol a répliqué avec une journée particulièrement studieuse, utilisant deux motos aux réglages radicalement différents afin de trouver la meilleure combinaison possible pour le reste de ce week-end catalan.

"Il est temps de comprendre, et nous avons changé la stratégie pour obtenir plus d'informations sur l'allocation de pneus, pas pour autre chose. Bien sûr j'avais le soft à l'avant l'après-midi avec de très hautes températures, mais c'était notre stratégie donc j'ai continué et j'ai essayé de bien comprendre. Demain nous mettrons ensemble les meilleures choses que nous avons pu essayer sur les deux motos différentes, avec deux réglages différents. Cet après-midi je n'ai pas mis de pneu neuf, mais même comme ça avec un medium usé, j'ai fait un 1'44"9, ce qui n'est pas mauvais. Je pense que ça n'est pas notre vraie position", explique-t-il en référence à son 17e temps des EL2. "Mais c'est un circuit similaire au Mugello, et pas au Mans ou à Jerez."

Le numéro 93 a tout de même connu une petite alerte lors de la deuxième séance d'essais libres, avec ce qui semblait être un problème mécanique sur sa Honda RC213V. Quelques minutes de perdues, mais finalement pas de souci majeur, et l'Espagnol a pu garder son calme... en grande partie grâce à son chef mécano Santi Hernández !

"Il y a eu un problème quand j'ai changé de moto et ça a pris du temps pour changer ça. C'est quelque chose que je n'aime pas, bien sûr, mais il faut faire avec. Santi me parlait car j'étais de plus en plus nerveux, il me connaît bien et quand je deviens nerveux, c'est quand je prends la piste et que je casse le carénage ! Mais je suis resté calme. Le temps est toujours important, mais le positif est que nous avons fait trois tours avec chaque moto et on comprend plus ou moins. C'est juste une nouvelle pièce qui faisait quelque chose de bizarre, mais ça n'était pas un problème mécanique, plutôt un problème de fabrication."

Le top 5 des EL2

P. Pilote Moto Tours Temps Écart
1 France Fabio Quartararo Yamaha 19 1'40.079  
2 Italy Andrea Dovizioso Ducati 18 1'40.360 0.281
3 Japan Takaaki Nakagami Honda 21 1'40.381 0.302
4 Spain Pol Espargaró KTM 20 1'40.393 0.314
5 Italy Francesco Bagnaia Ducati 18 1'40.471 0.392

13e et en nets progrès, Zarco vise la Q2

Article précédent

13e et en nets progrès, Zarco vise la Q2

Article suivant

"Première pièce du puzzle" et changement d'ergonomie pour Lorenzo

"Première pièce du puzzle" et changement d'ergonomie pour Lorenzo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Catalogne
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest