Márquez : Mettre mon veto à un coéquipier signifierait que j'ai peur

Le Champion du monde en titre assure qu'il n'opposera jamais de veto à aucun coéquipier et invite plutôt les prétendants à démontrer qu'ils peuvent eux aussi gagner avec la Honda.

Márquez : Mettre mon veto à un coéquipier signifierait que j'ai peur

Depuis son arrivée en MotoGP en 2013, Marc Márquez est devenu la référence du clan Honda, dont il est déjà le pilote le plus titré de l'Histoire. L'importance prise par l'Espagnol n'a eu de cesse de s'amplifier au fil des années, au point qu'il est désormais pratiquement le seul à réussir à gagner au guidon de la RC213V. En 2018 et 2019, ses coéquipiers Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo n'ont pu remporter aucune course, mais ils n'ont pas non plus réussi à monter sur le podium et tous deux ont fini par mettre un terme à leur carrière. Durant ces deux saisons, le bilan global obtenu par Honda avec ses autres pilotes s'est effondré, avec seulement cinq podiums et une victoire à mettre à l'actif de Cal Crutchlow, tous les pilotes ayant pris le guidon de la RC213V s'accordant pour dire à quel point cette machine est difficile.

Honda a fait preuve d'anticipation pour négocier l'avenir de son pilote star, au point qu'il a été possible d'annoncer un nouveau contrat de quatre ans avant la fin des essais d'intersaison. Cela n'empêche toutefois pas la marque de planifier l'avenir de l'autre côté du stand. Aussi, Álex Márquez occupera la place laissée vacante par Jorge Lorenzo en 2020, puis c'est Pol Espargaró qui fera son arrivée en 2021. Un nouveau coéquipier qui pourrait déranger le #93, qui retrouvera en effet l'un de ses plus féroces adversaires du Moto2.

Lire aussi :

Quelques jours avant que Motorsport.com ne dévoile le choix d'Espargaró, Marc Márquez a participé au podcast de Red Bull Espagne "Carreras cruzadas", où il lui a été demandé s'il devrait quitter Honda pour mettre davantage en avant sa valeur en tant que pilote. Il a alors réitéré qu'il n'avait pas l'intention de quitter la marque à l'aile dorée et a invité les autres pilotes à montrer qu'ils sont capables de gagner avec la RC213V.

"J'ai toujours été très clair", a-t-il répondu. "Il y a deux Honda identiques à la mienne, celle de mon coéquipier et celle de Cal Crutchlow. En ce moment, si je me sens heureux, je n'ai pas besoin de motivation et les choses se passent bien. Si un autre pilote pense qu'il peut gagner avec cette moto, il y en a d'autres. Vous allez chez Honda et vous dites 'l'aspect financier ne m'intéresse pas, je crois que je peux gagner avec cette moto', et alors à coup sûr Honda vous donnera la moto dès le lendemain."

"Durant toute ma carrière sportive, en aucun cas je n'ai opposé mon veto à un coéquipier parce que cela signifierait que j'ai peur. J'ai eu Dani Pedrosa, qui était un grand champion, j'ai eu Jorge Lorenzo et dans le futur on ne sait jamais [qui je peux avoir]. Maintenant, j'ai mon frère, qui est le Champion Moto2. Je veux me sentir à l'aise là où je suis. Je suis à mon aise et les choses se passent bien, alors pourquoi changer ? Je n'ai pas besoin de motivation supplémentaire."

partages
commentaires
Ducati n'écarte pas un contrat d'un an pour Dovizioso

Article précédent

Ducati n'écarte pas un contrat d'un an pour Dovizioso

Article suivant

Les améliorations de l'Aprilia 2020 seront testées par Smith à Misano

Les améliorations de l'Aprilia 2020 seront testées par Smith à Misano
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021