Márquez veut trouver le dixième qui lui manque

C'est solidement installé à la troisième place du championnat que Marc Márquez aborde ce Grand Prix de Malaisie, et c'est également à cette place qu'il s'est classé lors des deux premières séances d'essais libres.

Les Honda sont toutefois en forme : son coéquipier Dani Pedrosa a signé le meilleur temps des EL1 avant de se classer deuxième des EL2 à moins d'un demi-dixième du meilleur temps de Jorge Lorenzo.

"C'est vrai que nous avons tous fait des essais ici, mais maintenant, c'est complètement différent," relativise Márquez. "Nous travaillons pour adapter les réglages de la moto à ce circuit, bien que nous ayons pris la piste avec la base utilisée en essais, et ce n'était pas trop mal."

"On dirait que l'adhérence n'est toujours pas à son meilleur niveau, tout comme l'an dernier, mais nous travaillons dur et je pense que nous allons progresser petit à petit."

Désormais, il s'agit pour l'Espagnol de réduire l'écart, lui qui a été relégué à deux dixièmes le matin, trois l'après-midi.

"L'important, c'est que nous sommes proches de Jorge et de Dani, qui sont les plus rapides. Nous verrons si demain, nous arrivons à faire ce pas en avant et à obtenir ce dixième dont j'ai besoin pour les rejoindre," conclut Márquez, qui s'est imposé lors de la dernière course, en Australie.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags reaction