Course - Márquez sort vainqueur d'une bataille homérique !

Le pilote Honda a signé sa sixième victoire de l'année devant les deux pilotes officiels Yamaha, et profite de la contre-performance d'Andrea Dovizioso, seulement 13e, pour creuser l'écart au championnat.

Il est des victoires qui valent plus que d'autres, et celle-ci risque de compter grandement dans la lutte qui oppose le vainqueur du jour, Marc Márquez, à Andrea Dovizioso, auteur d'une course laborieuse à Phillip Island. 

À l'extinction des feux, c'est pourtant Jack Miller qui a pris le meilleur départ, et de loin, puisque l'Australien s'est extirpé du premier virage en deuxième position alors qu'il occupait la cinquième place sur la grille. Mais le meilleur est survenu au virage suivant pour l'Aussie, sans doute stimulé par le fait d'évoluer à domicile ce week-end et de démontrer la pleine possession de ses moyens, trois semaines après s'être cassé le tibia droit.

Miller en tête de son Grand Prix 

Le pilote Marc VDS a ainsi plongé à l'intérieur de Marc Márquez dans le virage 2 pour prendre le commandement sous les yeux d'une foule en délire. Il n'a pas été le seul à opérer un départ canon, Rossi réussissant également un très bon envol pour gagner deux places dans le premier tour et se retrouver en cinquième position à la fin de ce premier enchaînement, avant de passer au freinage Aleix Espargaró quelques virages plus loin. 

 

Pour Johann Zarco, les premiers tours ont été en revanche plus compliqués puisque le Français a,comme lors du Grand Prix du Japon, connu un début de course difficile, perdant jusqu'à trois positions pour se retrouver à la sixième place. 

Devant, les deux Yamaha officielles de Maverick Viñales et de Rossi ont mis la pression sur Márquez pour ensuite se mettre en chasse de Miller, seul en tête et qui a commencé à s'échapper, profitant à merveille des batailles qui ont eu lieu derrière lui. 

Et si la passe d'armes de Viñales sur Márquez s'est déroulée sans problème, il en a été différemment pour Zarco qui a essayé de s'engouffrer lui aussi à l'intérieur, manquant de peu d'entrer en contact avec l'Espagnol et manquant de peu chuter. 

 

Miller a pour sa part continué de croire en son rêve encore quelques tours, avant de se faire reprendre par Rossi et Viñales. Márquez a également réussi à prendre l'avantage sur l'Australien, et a par la suite tiré profit d'une erreur de Rossi pour récupérer le terrain perdu et revenir en deuxième position.

Les Yamaha donnent du fil à retordre à Márquez 

Le numéro 93 a, certes, eu gain de cause quelques boucles plus tard, c'est finalement Zarco qui s'est fendu de la meilleure remontée,  livrant au passage une belle bataille avec Aleix Espargaró, pour prendre un peu plus tard le commandement au tiers de course.

C'est donc un groupe de huit pilotes qui s'est alors détaché en tête, Zarco et Márquez ferraillant pour le lead, avec Miller ainsi que les deux pilotes Yamaha derrière eux. Mais loin de se figer, les positions n'ont cessé d'évoluer par la suite, Rossi menant à son tour la danse à compter de la mi-course après avoir taillé la route dans ce groupe, et pris l'ascendant sur Zarco dans le 14e tour.

Le Français a par la suite réussi à rendre momentanément la monnaie de sa pièce à l'Italien, au même endroit, le virage 4, avant de rétrograder dans le groupe de tête pour se retrouver en cinquième position. 

Les Yamaha se sont alors retrouvées en tête, jusqu'à se toucher dans le 20e tour dans le virage 2. Márquez n'en demandait pas tant, et a repris la tête de course avec un bel avantage, d'autant plus que les duels ont été légion derrière lui. Notamment entre les deux pilotes officiels Yamaha et Johann Zarco. La lutte entre Rossi et Zarco s'est ainsi poursuivie, les deux hommes s'échangeant à de multiples reprises leurs positions respectives. Mais ce sont finalement bien Rossi et Viñales qui ont eu le dernier mot, repoussant le pilote Tech3 en dehors du podium. 

 

Andrea Iannone s'est lui aussi mêlé au groupe de tête, allant jusqu'à évoluer en troisième position. Une performance qui n'a pas été sans rappeler sa prestation de 2015 sur Ducati. Au final, le pilote Suzuki a terminé l'épreuve en sixième position, après avoir perdu son dernier duel face à Cal Crutchlow

Miller termine pour sa part à la septième place après avoir chuté dans le classement puis stabilisé sa position à la mi-course. Il devance sous le drapeau à damier l'autre pilote de chez Suzuki, Álex Rins, ainsi que les deux KTM de Pol Espargaró et de Bradley Smith.

Dovizioso hors du top 10

Quid de Dovizioso ? Celui-ci a connu une épreuve des plus délicates. Parti depuis déjà une lointaine 11e place sur la grille, le pilote Ducati a payé cher une erreur au premier virage à l'entrée du deuxième tour, virant large et dégringolant en 20e position. 

 

L'Italien a par la suite tout fait pour remonter dans la hiérarchie, jusqu'à buter sur Dani Pedrosa alors qu'il pointait en 11e position. Il termine finalement cette 16e manche à la 13e place, après avoir mal négocié un dernier secteur où il a perdu deux positions dans les dernières centaines de mètres au profit de Scott Redding et donc Pedrosa. Karel Abraham et Jorge Lorenzo s'emparent quant à eux des deux dernières positions éligibles aux points.

À noter également la déception pour Aleix Espargaró qui, après avoir terminé la première journée en tête, a fini le week-end dans les graviers du virage 1, avant de perdre le contrôle de son Aprilia à l'entame du huitième tour. 

Phillip Island - MotoGP - Course
P.PilotesMotoAv.Ar.Écart
1 spain Marc Márquez  Honda RC213V 40:49.772
2 italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1 1.799
3 spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1 1.826
4 france Johann Zarco Yamaha YZR-M1 1.842
5 united_kingdom Cal Crutchlow Honda RC213V 3.845
6 italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR 3.871
7 australia Jack Miller Honda RC213V 5.619
8 spain Álex Rins Suzuki GSX-RR 12.208
9 spain Pol Espargaró KTM RC16 16.251
10 united_kingdom Bradley Smith KTM RC16 16.262
11 united_kingdom Scott Redding Ducati GP16 21.652
12 spain Dani Pedrosa Honda RC213V 21.668
13 italy Andrea Dovizioso Ducati GP17 21.692
14 czech_republic Karel Abraham Ducati GP15 26.110
15 spain Jorge Lorenzo Ducati GP17 26.168
16 spain Tito Rabat Honda RC213V 26.252
17 spain Álvaro Bautista Ducati GP16 36.377
18 france Loris Baz Ducati GP15 39.654
19 united_kingdom Sam Lowes Aprilia RS-GP 40.400
20 spain Héctor Barberá Ducati GP16 45.901
21 italy Danilo Petrucci Ducati GP17 48.768
22 australia Broc Parkes Yamaha YZR-M1 57.711
  spain Aleix Espargaró Aprilia RS-GP Chute
 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Course
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Type d'article Résumé de course