Márquez se méfie de Zarco : "Il peut en surprendre plus d'un"

Pedrosa cite Márquez comme concurrent "le plus fort", tandis que celui-ci inclut Johann Zarco parmi les pilotes qu'il faudra avoir à l'œil en 2018, au même titre que les représentants officiels des trois principaux constructeurs engagés en MotoGP.

La séance d'essais qui a marqué la reprise en ce début d'année, en Malaisie, a établi un premier cadre de la hiérarchie qui se dégage au sein du plateau MotoGP pour 2018. Une séance qui a vu Dani Pedrosa signer le meilleur temps du premier jour, avant de céder les rênes à Maverick Viñales le lendemain, puis de remonter au deuxième rang le dernier jour tandis que le pilote Yamaha rétrogradait et que Jorge Lorenzo mettait tout le monde d'accord en signant un chrono record.

Interrogé sur les adversaires de Honda lors d'un événement promotionnel qui se tenait la semaine dernière à Madrid, Pedrosa a pris des pincettes, se gardant d'écarter qui que ce soit si prématurément : "Nous ne pouvons exclure personne. À ce stade du championnat, et depuis ces deux dernières années, la compétitivité des marques et des pilotes s'est fortement équilibrée, c'est la raison pour laquelle le championnat est si riche en émotions."

"Je crois que, l'année dernière, Dovizioso a surpris tout le monde, personne ne s'imaginait que sa saison se passerait ainsi", poursuit le pilote catalan. "Pour moi, tout rival qui est en MotoGP et qui signe de bons temps est quelqu'un qu'il faut prendre en compte. En Malaisie, il y avait 14 pilotes en 1'59 et tourner en Malaisie avec ces chronos c'est très rapide, ça n'est pas facile."

Les pilotes Honda, Yamaha, Ducati... et Zarco

"On a vu que Jorge a été très rapide en Malaisie et il sera sûrement beaucoup plus fort cette année", remarque Pedrosa, son compatriote s'étant distingué en étant le seul à descendre sous la barre des 1'59. "Mais comme candidat au titre, Marc [Márquez] est le plus fort et on ne peut pas oublier ceux qui sont toujours là : Valentino [Rossi], maintenant Maverick [Viñales] est aussi très fort, et Dovizioso qui a démontré qu'il a beaucoup d'atouts pour se battre pour le titre."

À son tour interrogé sur le fait que son coéquipier le voit comme le principal favori pour le titre, Márquez a tenu à tempérer les prédictions. "En Malaisie, c'était une piste rapide et j'ai eu un rythme assez fort, je me suis senti bien avec la moto en général, mais chaque circuit est un monde à part entière", prévient-il.

"Il n'y a pas de favoris, et encore moins dans une catégorie dans laquelle le niveau est de plus en plus égal, où les choses changent énormément d'un circuit à l'autre, alors on verra. Je suis le Champion en titre, oui, mais au Qatar on partira tous de zéro", assure Marc Márquez, qui sait pertinemment qu'un adversaire inattendu peut émerger, comme ce fut le cas l'année dernière avec Andrea Dovizioso, qui lui a tenu tête jusqu'à la dernière course.

C'est un pilote régulier, travailleur, qui peut en surprendre plus d'un et peut obtenir de grands résultats.

Marc Márquez au sujet de Johann Zarco

Qui seront donc les autres favoris cette année aux yeux du défenseur de la couronne ? "Compte tenu de ce qui s'est passé l'année dernière, je n'ose pas donner de noms", commence le pilote espagnol… avant de se jeter à l'eau : "Je mettrais les deux pilotes Ducati, les deux pilotes Yamaha, mon coéquipier et Zarco. C'est un pilote régulier, travailleur, qui peut en surprendre plus d'un et peut obtenir de grands résultats. L'année dernière, il a fini très fort."

Márquez n'oublie pas de citer Pedrosa. Et en effet, alors qu'il débute sa 13e saison en MotoGP, celui-ci nourrit un objectif inchangé : le titre. "Je me concentre sur moi-même et j'ai la première course en ligne de mire. C'est très difficile, nous avons des adversaires très forts, mais au début je me fixe bien sûr le titre comme objectif", annonce le numéro 26, qui sait que chaque année une page blanche offre de nouvelles opportunités : "Nous sommes maintenant tous à zéro, nous partons à égalité, et il faut avoir les yeux bien ouverts."

Avec Germán Garcia Casanova et Jose Carlos de Celis

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Dani Pedrosa , Marc Márquez , Johann Zarco
Équipes Repsol Honda Team , Tech 3
Type d'article Actualités