Viñales donne raison à Yamaha et présente ses excuses

Maverick Viñales a confirmé un pilotage "inapproprié" dans les derniers tours du Grand Prix de Styrie. Le pilote espagnol reconnaît avoir mal géré sa frustration et présente ses excuses à Yamaha.

Viñales donne raison à Yamaha et présente ses excuses

Maverick Viñales fait son mea culpa. Yamaha a suspendu son pilote pour le GP d'Autriche, lui reprochant des surrégimes volontaires dans les derniers tours de la course précédente, le GP de Styrie, ce qui aurait pu mener à une explosion du moteur. Satisfait de ses performances dans la première partie de la course, Viñales a été frustré par le souci technique qui l'a empêché de prendre le deuxième départ depuis la grille. Par la suite contraint de respecter un long lap pour avoir dépassé les limites de la piste à cinq reprises, l'Espagnol a bel et bien exprimé sa frustration en malmenant sa Yamaha en fin d'épreuve.

"J'étais très frustré à ce moment-là, parce que la première partie de la course avait été parfaite et que la deuxième partie de la saison débutait bien", a expliqué Viñales sur Sky Sport Italia. "Puis tout a mal tourné et il y a eu une explosion en moi, que je n'ai pas pu gérer correctement. Je présente mes excuses à Yamaha, parce que j'ai piloté d'une manière inappropriée dans les derniers tours, donc je tiens à présenter mes excuses à tout le monde."

"J'ai une grande volonté de victoire, mais ça fait un moment que je ne me sens pas bien", a-t-il ajouté. "J'ai tenté, mais au final cette frustration m'a mené à piloter d'une manière inappropriée, mais à aucun moment je n'ai voulu mettre quelqu'un en danger."

Lire aussi :

La relation entre Maverick Viñales et son équipe s'est lentement dégradée ces derniers mois, jusqu'à l'annonce au tout début de la pause estivale de son départ en fin d'année, un an plus tôt que prévu. Le pilote ne peut qu'exprimer ses regrets : "Nous avons vécu une très longue relation mais j'ai eu beaucoup de mal à gérer les derniers jours. Comme je l'ai dit, je tiens à présenter mes excuses à Yamaha, parce que je n'avais pas l'intention que ça se termine comme ça. Je veux donner 100%. Je vis un moment difficile mais je veux en ressortir plus fort".

Il reste à savoir si Yamaha acceptera à nouveau de confier l'une de ses machines à Maverick Viñales, qui confirme être dans le flou pour la suite de l'aventure, aucune décision n'ayant été prise pour Silverstone : "Pour le moment je ne sais pas. Je veux garder mon calme, réfléchir pendant un moment et essayer de revenir fort, avec tout en place. C'était la décision de Yamaha, que je respecte et accepte, parce que je reste un pilote Yamaha".

L'annonce de la suspension de Viñales a été faite jeudi mais vendredi matin, il était encore en bord de piste pour encourager les pilotes. Le #12 a été touché par les messages de soutien exprimés par ses proches mais aussi certains confrères du MotoGP : "Je suis très triste parce que c'est une situation très étrange. C'est très dur d'être dans cette situation et j'ai la chance d'avoir des gens qui sont là pour moi dans ce moment très difficile".

"Ces derniers jours, j'ai découvert qu'il y avait beaucoup de personnes merveilleuses dans ce paddock", a souligné Viñales. "Des pilotes avec qui je n'avais pas d'excellentes relations ont été exceptionnels."

Lire aussi :

Avec Matteo Nugnes

partages
commentaires

Voir aussi :

Sûr de ses preuves contre Viñales, Yamaha n'a pas encore tranché

Article précédent

Sûr de ses preuves contre Viñales, Yamaha n'a pas encore tranché

Article suivant

EL4 - Zarco valide son rythme de course avec la P1

EL4 - Zarco valide son rythme de course avec la P1
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021