Viñales présente ses excuses : "Mon attitude n'est pas la meilleure"

Maverick Viñales reconnaît avoir parfois mal communiqué après des résultats frustrants ces derniers mois. Celui qui quittera Yamaha en fin de saison assure ne pas avoir encore pris de décision pour son avenir.

Viñales présente ses excuses : "Mon attitude n'est pas la meilleure"

C'est un Maverick Viñales souriant qui s'est présenté en conférence de presse ce jeudi au Red Bull Ring, offrant un visage bien différent du pilote à la mine renfrognée que l'on avait vu avant son départ de Yamaha dans les instants suivant sa deuxième place au GP des Pays-Bas, une décision finalement confirmée au lendemain de la course et qui prendra effet au terme de la saison, un an plus tôt que prévu.

Visiblement plus serein après ces près de six semaines passées auprès de sa famille, Viñales a même demandé à être excusé pour le comportement qui a été le sien dans les courses précédant la trêve estivale, reconnaissant que ses difficultés sur la Yamaha pouvaient parfois affecter sa confiance, tout en assurant son intention de briller dans ses dernières épreuves au guidon de la M1.

"Je tiens à présenter mes excuses aux supporters parce que parfois, mon attitude n'est pas la meilleure, mais je gère une situation nouvelle, c'est très difficile et je suis frustré", a expliqué Viñales. "Parfois, je ne suis pas bon en communication mais j'apprends, j'essaie de progresser, j'essaie de savoir ce qui va se passer."

"Yamaha est une grande équipe mais pas pour moi en ce moment. On n'a pas eu la capacité de trouver mon meilleur niveau. Je pense que maintenant, le plus important est d'être concentré. Je suis très motivé, je vais donner le maximum, ça ne fait aucun doute, à chaque course, à chaque tour."

Lire aussi :

Viñales n'a en revanche pas été en mesure de donner des indications plus claires sur son avenir. Courtisé par Aprilia, qui représente sa seule véritable chance de rester sur la grille en raison des très nombreuses places déjà attribuées sur le plateau 2022, le pilote espagnol a préféré temporiser durant les semaines de pause pour se reposer loin du tumulte des paddocks : "Concernant mon avenir, je me concentre sur ça. Je ne peux pas en dire plus. J'ai voulu profité de l'été pour prendre du plaisir, pour relâcher toute la pression, puis pour travailler et progresser."

"La pause estivale a été fantastique", a précisé Viñales. "Cinq semaines avec ma famille après un bon résultat, ce qui est toujours important. J'ai apprécié l'été. J'ai repris l'entrainement sur la moto et j'ai passé de bons moments. On arrive [au Red Bull Ring] avec une bonne motivation."

partages
commentaires

Voir aussi :

Valentino Rossi, un palmarès qui restera dans la légende

Article précédent

Valentino Rossi, un palmarès qui restera dans la légende

Article suivant

Valentino Rossi : "Je resterai pilote toute ma vie"

Valentino Rossi : "Je resterai pilote toute ma vie"
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021