Une toute nouvelle équipe autour de Maverick Viñales pour son retour

Maverick Viñales fera cette semaine ses débuts chez Aprilia aux côtés d'un ingénieur emblématique de la marque, repartant d'une feuille blanche avec une toute nouvelle équipe technique.

Une toute nouvelle équipe autour de Maverick Viñales pour son retour

Revoici Maverick Viñales ! Après un été mouvementé, le pilote espagnol n'aura finalement manqué que deux Grands Prix et, son divorce express avec Yamaha acté, il reprendra la compétition cette semaine avec Aprilia. Ce retour se fera au cœur d'un groupe de travail entièrement renouvelé.

Le Catalan a beau avoir toujours affirmé se sentir en parfaite harmonie avec les membres de son équipe durant les cinq années (ou presque) qu'il a passées chez Yamaha, pointant des difficultés plutôt liées à ses relations avec le management de l'équipe, il a en réalité vécu des situations assez inhabituelles en MotoGP et les tensions dans son garage n'ont pas manqué.

Les premières d'entre elles l'ont opposé à Ramón Forcada. Ingénieur reconnu et respecté en Grand Prix, l'ancien bras droit emblématique de Jorge Lorenzo, également témoin des débuts en MotoGP de Casey Stoner, a été associé à Viñales lorsque celui-ci a remplacé le Majorquin, qui venait de quitter Yamaha pour Ducati. Un honneur, à peine plus d'un an après le troisième titre remporté par le #99 et son fidèle responsable technique, pourtant la relation entre les deux hommes s'est vite tendue, conduisant à leur divorce annoncé en plein cœur de la saison 2018 et effectif à partir de 2019.

Une séparation houleuse et un règlement de comptes par médias interposés n'aidaient alors pas à la sérénité du groupe de travail, mais Viñales comptait sur ce changement pour rebondir. C'est alors Esteban García qui a rejoint son stand, reformant avec le pilote un binôme qui avait fait ses preuves en Moto3 avec un titre de Champion du monde à la clé. L'Espagnol a bien gagné en sérénité, pourtant García a été écarté au début de leur troisième saison commune.

C'est Yamaha qui a cette fois décidé cette séparation, plaçant aux côtés de Viñales Silvano Galbusera, ancien chef mécanicien de Valentino Rossi passé à l'équipe de test depuis 2020. Cette décision a véritablement allumé la mèche d'une bombe qui allait exploser deux courses plus tard. La rupture anticipée du contrat liant l'Espagnol à Yamaha était dans un premier temps annoncée, en marge du Grand Prix des Pays-Bas fin juin, puis il y eut l'épisode étonnant de la course suivante, où le pilote a malmené sa machine, et sa conséquence radicale : il n'allait plus remonter sur la M1 et son départ avec effet immédiat serait finalement annoncé 12 jours plus tard.

Au cours de son parcours chez Yamaha, Maverick Viñales s'est également séparé d'autres membres emblématiques dans l'équipe technique, à l'image de Javier Ullate, mécanicien célèbre pour avoir accompagné vers le titre Alex Crivillé puis Jorge Lorenzo, et qui a également travaillé durant sa carrière avec Loris Capirossi, Marco Melandri, Carlos Checa ou encore Colin Edwards.

D'autres changements ont été opérés au fil du temps, avec notamment les allées et venues constantes du père du pilote, Angel Viñales, en qualité de conseiller, une présence que Yamaha a toujours trouvée gênante. L'ancien pilote Julián Simón, a également rejoint le stand en tant que coach du Catalan, en remplacement alors de Wilco Zeelenberg, sans toutefois parvenir à lui apporter la tranquillité d'esprit recherchée. Il en a été de même pour son ami proche Alex Salas ou son avocat Paco Sánchez, avec qui des ruptures inattendues ont été entérinées ces derniers mois.

Lire aussi :

Après sept années mouvementées en MotoGP, Maverick Viñales ouvre donc un nouveau chapitre dans son parcours, et il semble pour cela devoir repartir d'une feuille blanche. Pour son premier Grand Prix avec Aprilia, il doit se concentrer en priorité sur son pilotage et l'apprentissage de la RS-GP qu'il a découverte récemment lors d'essais privés, et il ne sera accompagné d'aucun technicien faisant partie de ses fidèles.

La marque de Noale mettra à sa disposition une équipe technique dirigée par Giovanni Mattarollo, qui officiait jusqu'à présent dans le test team et a assisté à ses premiers tours de roue avec l'Aprilia. Ingénieur, il travaille pour Aprilia depuis 15 ans et a longtemps œuvré à l'usine avant de rejoindre les circuits en 2014 en CIV et Superstock européen, puis à partir de 2017 en MotoGP.

Si Giovanni Mattarollo remplace Fabrizio Cecchini dans le stand, le reste du groupe sera hérité de l'équipe qui entourait Lorenzo Savadori, que Maverick Viñales remplace, et essentiellement composé d'Italiens.

L'équipe de Maverick Viñales pour le GP d'Aragon :

  • Giovanni Mattarollo : responsable d'équipe
  • Luca Conti : ingénieur télémétrie
  • Nicolò Ceccato : ingénieur de piste
  • Roberto Simionato : chef mécanicien
  • Simone Alessandrini : mécanicien
  • Filippo Tognoni : mécanicien
  • Gianluca Peretti : mécanicien
  • Matteo Frigo : responsable suspensions
  • Garcia Nieto Guitart Inigo Borja : assistant pitlane

partages
commentaires
Marc Márquez prêt à dire adieu au titre 2021

Article précédent

Marc Márquez prêt à dire adieu au titre 2021

Article suivant

Imola renomme sa Variante Alta en hommage à Fausto Gresini

Imola renomme sa Variante Alta en hommage à Fausto Gresini
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021