MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
06 nov.
EL1 dans
5 jours
13 nov.
Prochain événement dans
11 jours
20 nov.
Prochain événement dans
18 jours

Pneu dur : Maverick Viñales estime qu'il a été mal conseillé

partages
commentaires
Pneu dur : Maverick Viñales estime qu'il a été mal conseillé
Par :

Maverick Viñales regrette d'avoir utilisé le pneu dur au GP de Saint-Marin, après avoir été mal conseillé. Il ne fera pas la même erreur dimanche, en partant à nouveau depuis la pole.

Comme la semaine dernière, Maverick Viñales a signé la pole à Misano. Mais le pilote Yamaha espère un dénouement bien différent ce week-end. Il n'a pris que la sixième place en course et il attribue ce résultat à un mauvais conseil dans son choix de pneus.

"Je pense que l’explication de dimanche dernier tient dans les pneus", a expliqué Viñales en conférence de presse. "Le pneu n’était pas le bon. Je n’avais pas assez d’adhérence à gauche, donc je perdais du temps dans les secteurs 2 et 4 et je ne pouvais pas être rapide. En tous cas, il faut tirer les leçons. Nous avons beaucoup roulé avec le médium ce week-end. Nous avons travaillé un peu différemment sur la moto et cela semble plutôt bon. Le temps était plutôt bon. J’ai pu faire un bon temps, ce qui est important. Demain, ce sera une autre histoire. La course sera très longue. Je me suis bien préparé. Je vais essayer d’attaquer dès le début. Ma seule priorité est de faire de mon mieux."

Viñales regrette d’avoir choisi le pneu dur dans la première course de Misano. Il "exclut" d’utiliser à nouveau ce pneu, et il déplore d'avoir été mal conseillé : "En fait, quand on travaille tout le week-end et que celui qui travaille sur les pneus dit que le dur est le meilleur choix, on prend le dur. Je ne pense pas que nous étions bons avec le dur. Les autres Yamaha avaient le médium mais on m’a dit que le dur était le meilleur pour mon style de pilotage. Ce n’était pas vrai. Nous avons fait beaucoup d’erreurs. Le choix de pneus était le mauvais. Nous devons y faire attention. J’ai beaucoup roulé avec les médiums ce week-end. Nous devons travailler avec Michelin parce que Michelin n’est peut-être pas du même avis que celui qui travaille sur les pneus dans notre garage. Nous devons travailler sur ça. Cela me frustre vraiment."

"Nous avons Pascal, qui nous conseille toujours bien, mais nous avons une autre personne, qui est dans le garage Yamaha et qui regarde toujours les pneus, et je ne pense pas que nous avons fait un bon travail. Je dois le dire parce que nous avons fait un bon week-end et que nous avons fait un mauvais choix de pneus. On gâche le week-end avec un mauvais choix de pneus."

Lire aussi :

Maverick Viñales s’est beaucoup concentré sur le pneu avant ce week-end et il a senti des progrès dans les EL3. Il espère avoir corrigé les soucis qu’il avait dans la première course de Misano, afin d'enchaîner de bons temps en course.

"J’ai eu des soucis avec les réglages de course. J’ai toujours roulé avec des réglages de course ce week-end, dans tous les essais. Nous avons progressé. Le week-end dernier, la moto se comportait bien avec peu de carburant mais en conditions de course, j’avais du mal. Il semble que nous avons progressé. Nous espérons que cela va fonctionner en course. Si cela ne marche pas ici, nous essaierons à Montmeló. Nous avons été très constants dans les EL4 et je vais essayer de réaliser ma meilleure performance de l‘année demain."

"Ce qui me rend confiant, c’est que dans le deuxième tour en EL4, j’ai pu faire un 1’32 et j’ai gardé ce rythme pendant 15 ou 16 tours. Je pense que demain, nous pourrons enchaîner plus de tours à ce rythme. C’est un week-end très différent. J’ai souffert vendredi et au début des EL3. Puis nous avons fait de bons changements et je me suis immédiatement senti bien."

Quartararo : "Près de 10 pilotes peuvent se battre pour la victoire"

Article précédent

Quartararo : "Près de 10 pilotes peuvent se battre pour la victoire"

Article suivant

Pecco Bagnaia a été "trop gourmand" et il a perdu la pole

Pecco Bagnaia a été "trop gourmand" et il a perdu la pole
Charger les commentaires