Meregalli - Rossi doutait d'être toujours capable de gagner
Massimo Meregalli et Valentino Rossi
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Massimo Meregalli et Valentino Rossi
Le troisième Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

L.B., Le Mans - La compétitivité affichée par Valentino Rossi en ce début de Championnat épate autant les observateurs que son équipe elle-même. Après une parenthèse infructueuse chez Ducati, il lui aura fallu bien des efforts pour retrouver au guidon de la YZR-M1 un niveau lui permettant de jouer la victoire.

"Vale a été impressionnant. Il n'arrête plus de nous étonner!" reconnaît son directeur d'équipe, Massimo Meregalli, à Motorsport.com. "C'est un exemple pour tous. Même avec toutes ces victoires il s'est remis en question."

"L'une des premières choses qu'il m'a dites [en rejoignant Yamaha en 2013], ça a été : "J'espère encore être capable de gagner." Après deux années difficiles, il était normal qu'il ait des doutes," poursuit le directeur de l'équipe officielle Yamaha. "La première année, ça a été comme ci comme ça, parce qu'il s'est retrouvé au guidon d'une moto qui n'était plus la sienne. Petit à petit, il a réussi à se construire une moto. Et puis il a changé sa façon de piloter, il a voulu changer de chef mécanicien... et tout cela est en train de lui donner raison."

En recrutant Silvano Galbusera à la tête de son équipe technique, le Champion a cherché à sortir d'une certaine routine pour donner une nouvelle impulsion à sa carrière. L'un des signes de l'approche humble, et bénéfique, dont il a fait preuve ces derniers mois.

"Il cherchait de nouvelles motivations," confirme Massimo Meregalli. "Il dit qu'à son âge le moindre détail devient très important. Avant, il pouvait arriver avec son talent ou l'effronterie de sa jeunesse, maintenant la concurrence est incroyable et chaque détail compte. Alors, il m'a dit : "Avoir une personne qui est là et qui me pousse à progresser, c'est fondamental pour moi." Pour l'heure, cette décision lui donne raison et il en récolte les fruits."

Autant dire que la retraite n'est pas à l'ordre du jour pour l'Italien qui, à 36 ans, dispute sa vingtième saison en Championnat du Monde. "Franchement, je ne sais pas quand il va arrêter. Il a toujours dit : "Tant que je serai compétitif, je continuerai"," rappelle Massimo Meregalli.

Il va de soi, de toute façon, que Valentino Rossi sera acteur de son avenir. Yamaha ayant parfaitement conscience de la valeur incommensurable de son pilote, elle lui laissera la primeur du choix lorsqu'il sera temps d'envisager une suite à son contrat actuel, qui court jusque fin 2016. Pour l'heure, Rossi dit vouloir continuer... et seuls ses adversaires s'en plaindront!

Toutes les photos de Valentino Rossi

 

partages
EL2 – Yamaha répond à Ducati avec Bradley Smith
Article précédent

EL2 – Yamaha répond à Ducati avec Bradley Smith

Article suivant

Iannone souffre beaucoup, mais veut "absolument" courir

Iannone souffre beaucoup, mais veut "absolument" courir
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021