MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
16 jours
16 oct.
Prochain événement dans
23 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
30 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
44 jours
13 nov.
Prochain événement dans
51 jours
20 nov.
Prochain événement dans
58 jours

Météo - Un week-end beau mais frais au Qatar

partages
commentaires
Météo - Un week-end beau mais frais au Qatar
Par :

Les pilotes ne souffriront pas de la pluie lors du premier Grand Prix de la saison, mais vont devoir en revanche faire face à des conditions différentes de l’an dernier sur le circuit de Losail.

Plus que jamais, la météo était au cœur des conversations pour ce premier Grand Prix de l’année au Qatar, en raison des conditions rencontrées par les pilotes lors de leur dernier jour de test la semaine dernière sur ce même circuit qatari. Le vent, tout d’abord, avait été très important, mais c’est surtout l’important taux d’humidité allié à la baisse des températures en soirée qui avait posé de véritables problèmes et causé la chute de plusieurs pilotes, à commencer par Jorge Lorenzo.

Lire aussi :

Toujours blessé suite à sa fracture du scaphoïde début janvier, le Majorquin n’avait heureusement pas aggravé sa blessure, mais avait en revanche affiché sa crainte que cela se reproduise lors du Grand Prix et avait appelé à avancer l’heure de la course. Cette éventualité, étudiée par Carmelo Ezpeleta, le PDG de la Dorna, a finalement été écartée : pour l'instant, la course MotoGP aura bien lieu à 20h, heure locale.

Les pilotes rouleront ce week-end sous un ciel dégagé et ensoleillé et n’auront pas à craindre la pluie, le risque de précipitations étant de zéro. Néanmoins, les températures ne seront pas aussi élevées que l’an dernier, passant d’une moyenne de 27 degrés en 2018 à un peu plus de 23 degrés cette année en journée, et descendra à 14 degrés en soirée. Cette fraîcheur pourrait de nouveau créer des problèmes aux pilotes, puisqu’une fois le soleil couché, le taux d’humidité passera à 54% vendredi, 57% samedi, et montera jusqu’à 64% dimanche. Le plateau risque donc de faire face aux mêmes difficultés que celles rencontrées pendant le test.

Lire aussi :

Le vent sera également un peu au rendez-vous, avec des rafales allant de 15 à 30 km/h. Un pic aura lieu dans la journée de samedi puisque les vents monteront jusqu’à 40 km/h. Ceux-ci seront cependant en large baisse dimanche et ne seront plus que de 12 km/h en moyenne à l’heure du départ des trois courses.

Les pilotes à suivre cette saison en Moto3

Article précédent

Les pilotes à suivre cette saison en Moto3

Article suivant

Toba écrit l’Histoire du Japon en Moto3

Toba écrit l’Histoire du Japon en Moto3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Événement GP du Qatar
Auteur Charlotte Guerdoux