Le Mexique souhaiterait accueillir un Grand Prix MotoGP

Un comité de la Fédération internationale de motocyclisme (FIM) s'est rendu lundi sur l'Autódromo Hermanos Rodríguez afin d'étudier la possibilité d'organiser à l'avenir un Grand Prix MotoGP au Mexique.

En 2014, le Grupo CIE, promoteur du Grand Prix du Mexique de Formule 1, a remanié les infrastructures du circuit en ayant à l'esprit la possibilité d'accueillir à l'avenir une manche du Championnat du monde MotoGP.

En profitant du fait que le paddock était installé à Austin, où s'est couru dimanche le Grand Prix des Amériques, Franco Uncini, représentant de la FIM au sein de la direction de course du MotoGP, s'est rendu lundi sur le circuit mexicain pour évaluer de visu la viabilité du projet.

Les principales difficultés viennent de la sécurité de la piste, laquelle se situe dans une zone urbaine et à l'intérieur d'un parc normalement ouvert au public. C'est précisément la raison pour laquelle tous les travaux qui pourraient s'avérer nécessaires pour l'obtention de l'homologation de la FIM doivent être approuvés par le gouvernement de la ville de Mexico.

Dans un premier temps, les autorités et les promoteurs mexicains avaient pour intention d'accueillir le Championnat du monde Superbike. Cependant, étant donné que les procédures et les travaux ne varieraient que peu entre les deux cas, car le circuit aurait de toute façon besoin du certificat de la FIM, il a été décidé d'explorer la voie la plus ambitieuse.

Dans l'attente des conclusions de cette visite, il convient toutefois de rappeler que plusieurs pays sont sur les rangs pour accueillir le MotoGP, à l'image de la Finlande ou de la Thaïlande. À l'heure actuelle, le calendrier se compose de 18 manches et pourrait en accueillir un maximum de 20 en 2018 selon ce qu'a fait savoir Carmelo Ezpeleta, le plus haut responsable de Dorna Sports, promoteur du championnat.

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Type d'article Actualités
Tags calendrier, mexique