Pour Michelin, ce sera le jour et la nuit au Qatar

partages
commentaires
Pour Michelin, ce sera le jour et la nuit au Qatar
Par : Willy Zinck
12 mars 2018 à 16:07

Au-delà de l'omniprésence de sable en piste, le manufacturier de pneumatiques français doit faire face cette année au changement d'horaires du week-end, qui va amener les pilotes à rouler à la fois en diurne et en nocturne.

Piero Taramasso, Directeur de la branche deux-roues de Michelin Motorsport
Andrea Dovizioso, Ducati Team, et un technicien Michelin
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Un technicien Michelin
Pneus Michelin
Des pneus Michelin
Des pneus Michelin
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Le motorhome Michelin
Des pneus Michelin
Un pneu Michelin de Marc Marquez, Repsol Honda Team
Un technicien de Michelin

Alors que se profile en fin de semaine la première manche de la saison 2018 de MotoGP, Michelin va entrer d'emblée dans le vif du sujet avec l'un des circuits les plus atypiques du championnat.

Et pour cause, jusqu'ici le Grand Prix du Qatar, qui fait office de lever de rideau du calendrier depuis 2004, était la seule épreuve à se dérouler de nuit. Mais cette saison apporte son lot d'innovation, et pour éviter la trop grande baisse des températures (et l'augmentation de l'humidité), décision a été prise cette année d'avancer les horaires du week-end.

Ainsi, c'est dans des conditions changeantes qu'évolueront les pilotes, avec des roulages à la fois de jour et de nuit. Un défi également pour Michelin, qui a heureusement bénéficié d'un round d'observation avec les trois derniers jours d'essais officiels à Losail, tout début mars.

L'ensemble des allocations déjà connues

Le manufacturier de pneumatiques français a ainsi pu établir clairement ses choix pour cette première manche, et même pour toutes celles de l'année, puisque celui-ci a rendu public l'allocation de pneus pour l'ensemble de la saison jeudi dernier.

"L'une des choses importantes que nous avons faite avant que débute la saison, c'est de fournir à la Dorna l'allocation de tous les pneus pour chaque événement cette saison, et ce avant la première course", explique Piero Taramasso, le patron du programme MotoGP de Michelin Motorsport. "Cela va donner aux équipes ainsi qu'aux pilotes un meilleur degré de stabilité lorsqu'ils planifient chaque événement, étant donné qu'ils sauront quels pneus ils auront à disposition et pourront organiser chaque session en avance."

Pour cette première course, les pilotes auront donc à disposition les pneus slicks tendres (bande blanche), médium (pas de bande) et durs (bande jaune). Les pneus arrière seront asymétriques, et disposeront d'une épaule droite renforcée pour faire face au plus grand nombre de virages à droite du circuit qatari (dix à droite, contre six à gauche).

Même si les prévisions ne font pas pour l'heure état d'intempéries au-dessus de Losail pour la fin de semaine, Michelin a tout de même prévu le coup, échaudé par le scénario de l'an passé, où des trombes d'eau étaient venues menacer la bonne tenue du Grand Prix. Ainsi, les pneus pluie tendres (bande bleue) et médium (pas de bande) seront également de la partie.

Autant de produits au bénéfice des pilotes et des équipes, et fruits d'un intense travail de développement réalisé durant l'hiver, même si un dernier écueil doit encore être pris en considération : la présence de sable sur la piste, qui peut réduire le niveau d'adhérence.

Pas de quoi inquiéter Taramasso, confiant dans le gommage progressif du tracé au cours du week-end, alors que le Moto2 et le Moto3 seront également de sortie. "En ce qui concerne la première course, la surface de Losail est très adhérente, donc nous avons amené une sélection de pneus pour faire face à cela. Nous avons beaucoup appris durant les trois jours sur ce à quoi s'attendre concernant les changements entre le jour et la nuit. Nous pensons donc avoir les bons pneus pour faire face à toutes les situations. L'asphalte aura bien sûr bien plus de grip étant donné que les Moto2 et Moto3 seront là, et donc la piste sera davantage utilisée. Nous sommes vraiment impatients de courir de nouveau, et nous nous attendons à un début de saison prometteur."

Les premiers essais du Grand Prix du Qatar débuteront vendredi à 12h45.  

Article suivant
Une deuxième saison et des objectifs renouvelés pour KTM en MotoGP

Article précédent

Une deuxième saison et des objectifs renouvelés pour KTM en MotoGP

Article suivant

Au tour de Pramac de lancer officiellement sa saison !

Au tour de Pramac de lancer officiellement sa saison !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Willy Zinck