Miguel Oliveira confirme qu'il sera bien chez KTM en 2022

Miguel Oliveira a confirmé être lié avec le team KTM factory jusqu'à la fin de l'année 2022, la marque ne l'ayant pas annoncé clairement jusque-là.

Miguel Oliveira confirme qu'il sera bien chez KTM en 2022

Miguel Oliveira portera bien les couleurs de KTM en 2022. Arrivé dans le team officiel cette année, après deux premières saisons chez Tech3, le Portugais a signé un contrat de deux ans même si le constructeur ne mentionnait que l'année 2021 dans l'annonce faite l'année dernière. Une certaine confusion est donc apparue ces dernières semaines mais Oliveira a confirmé dès Barcelone qu'il continuerait à représenter Mattighofen en 2022, des propos depuis appuyés par Pit Beirer, patron de KTM Motorsport.

"C'est un contrat de deux ans", a insisté le triple vainqueur de course en MotoGP après l'arrivée du Grand Prix des Pays-Bas. "Quand ça a été annoncé [en 2020], KTM voulait annoncer les quatre pilotes d'un coup donc peut-être que ça a été trompeur pour les gens et que ce n'était pas clair à 100%. J'ai un accord de deux ans avec KTM donc jusqu'à fin 2022, je serai un pilote d'usine de KTM. C'est ce qu'on a en ce moment, ce n'était pas un an avec une option."

Lire aussi :

KTM va donc bel et bien conserver le même duo de pilotes en 2022, Brad Binder ayant récemment prolongé jusqu'en 2024La marque ne mise pas à aussi long terme sur Oliveira qu'avec le Sud-Africain, mais l'intéressé ne s'en émeut pas et se satisfait de n'être sous contrat que jusqu'à la fin de l'année prochaine, comme la plupart des pilotes du plateau.

"Ça me suffit !", déclarait-il après sa victoire au Grand Prix de Catalogne. "On s'en occupera la saison prochaine. Je pense que Brad et Marc Márquez sont les seuls à faire ça. Marc est un octuple Champion du monde, Brad vient de finir sa première saison en MotoGP et KTM voit un gros potentiel en lui donc ils en profitent. Ça me va, je pense que KTM est satisfait de mon travail. Je n'ai pas besoin d'une confirmation avec un contrat sur trois ans pour savoir qu'ils m'apprécient et qu'ils aiment mon travail. Les choses viendront au bon moment. On doit continuer à travailler et être patients."

Miguel Oliveira a enchaîné une série de trois podiums avant de prendre la cinquième place à Assen. Unique Portugais vainqueur en Grand Prix, dans chacune des trois catégories, le #88 a fait son arrivée en MotoGP en 2019, après avoir été vice-Champion du Moto2 l'année précédente. Il a offert à Tech3 ses deux premiers succès en MotoGP l'an passé, au Grand Prix de Styrie puis au Grand Prix du Portugal, et a décroché une troisième victoire dans le team officiel cette année à Barcelone.

Lire aussi :

Le plateau MotoGP 2022

Équipe Pilotes confirmés
(fin de contrat)
Pilotes pressentis
Repsol Honda Team Marc Márquez (2024)
Pol Espargaró (2022)
 
Ducati Team Jack Miller (2022)
Pecco Bagnaia (2022)
 
Monster Energy Yamaha

Fabio Quartararo (2022)

 

Franco Morbidelli ?
Team Suzuki Ecstar Álex Rins (2022)
Joan Mir (2022)
 
Red Bull KTM Factory Racing

Brad Binder (2024)

Miguel Oliveira (2022)

 
Aprilia Racing Team Aleix Espargaró (2022)

Maverick Viñales

Andrea Dovizioso

Lorenzo Savadori
Joe Roberts

Petronas Yamaha SRT Franco Morbidelli (2022)

Valentino Rossi ?

Joe Roberts
Xavi Vierge
Jake Dixon

Pramac Racing

Johann Zarco (2022)

Jorge Martín (2022)

 
LCR Honda Álex Márquez (2022)
Takaaki Nakagami (2022)
 
 KTM Tech3 Remy Gardner (2022)

Raúl Fernández

 

 Aramco Racing Team VR46  

Luca Marini

Marco Bezzecchi

 Gresini Racing Fabio Di Giannantonio (2022)
Enea Bastianini (2022)
 

partages
commentaires

Voir aussi :

Viñales frustré du temps perdu derrière Nakagami

Article précédent

Viñales frustré du temps perdu derrière Nakagami

Article suivant

Un bras engourdi a provoqué l'abandon de Jorge Martín à Assen

Un bras engourdi a provoqué l'abandon de Jorge Martín à Assen
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021