Mika Kallio boucle ses premiers essais pour KTM

partages
commentaires
Mika Kallio boucle ses premiers essais pour KTM
Par : Léna Buffa
1 déc. 2015 à 17:00

Pour la première fois depuis qu'il a été annoncé au poste de pilote essayeur pour KTM, Mika Kallio a pris part à une séance de test au guidon de la RC16.

Mika Kallio, KTM RC16
Mika Kallio, KTM
Mika Kallio, KTM avec l'équipe

Le premier roulage sur le Red Bull Ring avait été confié à Alex Hofmann, mais le pilote finlandais était lui aussi au rendez-vous, le week-end dernier, pour épauler son collègue allemand. Tous deux se sont succédés en piste afin de récolter des données et de transmettre leurs sensations à l'équipe autrichienne. Après le déverminage initial, il s'agissait là bel et bien d'une première véritable séance d'essais.

"Clairement, j'avais encore de nombreux points d'interrogation avant ce test, mais je suis à présent plus qu'heureux et je peux entamer la pause hivernale avec de bonnes sensations," s'enthousiasme Mika Kallio.

"Alex et le team ont déjà fait un travail impressionnant. On n'a eu absolument aucun problème et on est déjà à un très haut niveau," souligne le Finlandais, qui vient de mettre un terme à son engagement de titulaire en Moto2. "Il n'en reste pas moins que la route est encore longue et j'ai hâte d'être aux prochains essais. D'ici-là, je vais rentrer chez moi et faire quelques courses sur glace pour me maintenir en forme."

"C'est bien de voir que nos commentaires sur la moto vont dans la même direction," se félicite Alex Hofmann, retiré de la compétition depuis huit ans. "Mika courait ici il y a quelques semaines à peine et il a encore complètement l'esprit à la compétition. Après sa première journée sur la moto, il a pu signer des chronos très honorables. Cela montre clairement que le package fonctionne, ce qui est une étape importante pour le team avant l'hiver."

Le prochain rendez-vous avec la piste est fixé pour février et, d'ici-là, KTM s'affairera à traduire ces premiers roulages en développements effectifs. Si tout se poursuit pour le mieux, le constructeur autrichien pourrait s'offrir une première wild-card dès 2016 avant son engagement à plein temps annoncé pour la saison suivante.

Prochain article MotoGP
Le MotoGP, un investissement trop lourd pour Kawasaki

Article précédent

Le MotoGP, un investissement trop lourd pour Kawasaki

Article suivant

Aspar regrette le manque d'aide de Honda

Aspar regrette le manque d'aide de Honda

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais KTM
Lieu Valencia
Pilotes Mika Kallio , Alex Hofmann
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé d'essais