Miller a essayé la Ducati Panigale V4 R à Barcelone

Le pilote australien a eu l’opportunité d’essayer la moto phare du Superbike, et a roulé toute une journée sur le circuit de Montmeló, en Catalogne.

Miller a essayé la Ducati Panigale V4 R à Barcelone

Les catégories Moto2 et Moto3 ont réalisé deux journées d’essais privés sur le circuit de Barcelone, et ont été rejointes par Jack Miller lors de l’une d’entre elles. L’Australien a en effet lui aussi pris la piste au guidon de la nouvelle Ducati Panigale V4 R, laissant ainsi la Desmosedici avec laquelle il dispute la saison en MotoGP pour la machine qui domine le championnat du monde Superbike.

Le pilote Pramac a frôlé son deuxième podium de la saison au Grand Prix de France, après avoir réalisé une course solide. Se portant en tête lors des premiers tours et ne facilitant pas la tâche à Marc Márquez, il a dû s’incliner face au champion espagnol, puis face aux deux pilotes officiels, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Le numéro 43 a néanmoins passé une grande partie de la course devant eux, et cette performance s’est ajoutée aux bonnes prestations qu’il réalise depuis le début de la saison.

Lire aussi :

Celles-ci ne sont pas anodines, puisqu’il est de notoriété publique que l’Australien vise le guidon officiel de Petrucci l’an prochain. Cependant, le podium que ce dernier a décroché au Mans lui a permis de marquer des points importants auprès de Ducati, tandis que l’équipe Pramac souhaite de son côté garder Miller en 2020. Celui-ci a beau être meilleur pilote satellite et sixième au championnat, juste derrière l’Italien, rien n’est encore fait.

En attendant de pouvoir rouler sur la Ducati officielle en MotoGP, il s’est donc exercé sur la Panigale phare du Superbike, qui mène actuellement le classement général grâce aux 11 succès d’Álvaro Bautista, et s'est montré très enthousiaste au terme de cet essai : "J'ai passé une incroyable journée sur la V4 R à Barcelone. Un potentiel énorme pour une moto de série. Beaucoup de plaisir à aller en piste en déchargeant la camionnette, en faisant la pression des pneus, le carburant, en changeant les plaquettes de frein, à l'ancienne. Ça m'a fait encore plus apprécier le fait d'avoir une excellente équipe autour de moi. Merci à Tomas d'avoir été mon chef mécanicien."

 

partages
commentaires
Pour Rossi, "Quartararo est la surprise" cette année
Article précédent

Pour Rossi, "Quartararo est la surprise" cette année

Article suivant

Rossi face à Dovizioso, un duel qui n'aura pas lieu en DTM

Rossi face à Dovizioso, un duel qui n'aura pas lieu en DTM
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021