Miller aimerait rester chez Honda, mais reçoit d'autres offres

partages
commentaires
Miller aimerait rester chez Honda, mais reçoit d'autres offres
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
Co-auteur: Andrew van Leeuwen
1 mars 2017 à 11:43

Le pilote australien pense à son avenir et assure avoir d'autres options que Honda pour poursuivre son parcours en MotoGP.

Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Jack Miller, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Engagé en catégorie reine avec une Honda satellite depuis deux ans, Jack Miller a frappé les esprits en remportant sa première victoire l'an dernier, lors d'un Grand Prix des Pays-Bas rocambolesque. De quoi faire taire certaines critiques sur son passage express du Moto3 au MotoGP, en ayant sauté la classe Moto2.

L'Australien est arrivé, en 2015, avec en poche un accord de trois ans avec Honda, qu'il a depuis exercé chez LCR et chez Marc VDS. Toujours engagé au sein de l'équipe belge cette année, il doit composer avec cette première échéance majeure dans son contrat.

Lorsque Motorsport.com lui demande s'il a d'ores et déjà entamé des discussions avec Honda pour prolonger leur union, Jack Miller répond que "pas encore", mais indique aussi être courtisé par la concurrence. "On a des offres en provenance de quelques personnes et on garde nos options ouvertes, on essaye juste d'en avoir plus", nous explique-t-il. "J'ai terminé la saison dernière plutôt en force, après m'être blessé à la moitié du championnat, et j'essaye de prendre un solide début de saison pour voir ce qu'on peut obtenir à la moitié de l'année."

Cela signifie-t-il qu'il serait prêt à quitter le giron de Honda si la concurrence lui offrait la bonne opportunité pour le faire ? "Il y a des offres, c'est certain. J'aimerais rester avec Honda parce que j'ai passé ces trois dernières années sur des motos qui n'étaient pas les meilleures, j'aimerais donc rester une fois que les motos seront bonnes. Mais on verra quelles sont les options."

Une place chez Repsol Honda ?

S'il devait prolonger son engagement avec Honda, le team Marc VDS serait-il la meilleure structure pour l'accueillir en 2018 ? "C'est certain", assure Miller. "J'ai vraiment aimé être ici jusqu'à présent et j'aimerais rester. Ils m'ont déjà dit qu'ils aimeraient me garder, c'est donc l'une de mes principales options pour les saisons à venir."

Quoi qu'il arrive, l'Australien doit composer avec une problématique calendaire de taille, sachant que son contrat arrive à échéance cette année alors même que la grille vient d'être remodelée et que le marché n'offre que peu d'options.

Il a en effet bien conscience que c'est dans deux ans, pour la saison 2019, que le marché pourrait être chamboulé comme il l'a été cette année, compte tenu du fait que de nombreux pilotes entament tout juste des accords de deux ans.

"Il y aura des remaniements", pressent le pilote en vue de 2019. "J'ai vraiment manqué de chance avec le timing de mon contrat, alors que ceux de tous les autres étaient faits. On va donc essayer de ne conclure qu'un accord d'un an si possible. Mais il est trop tôt pour parler de tout cela. Il faut juste attendre et on verra quelles seront les options quand elles arriveront."

Quid d'un guidon officiel au sein de l'équipe officielle du constructeur à l'aile dorée ? Marc Márquez et Dani Pedrosa étant sous contrat pour encore deux saisons, Jack Miller se sent-il en mesure de prendre le relais fin 2018 ? "C'est trop tôt pour le dire. Il est clair qu'ils vont regarder [mes performances]. Je ne sais pas si Dani continuera après 2018, alors vous savez… La saison 2017 ne fait que commencer, il est donc un peu difficile d'en parler pour l'instant. Mais je vais essayer de faire du bon boulot, c'est certain."

Interview Andrew van Leeuwen

T-Shirt Marc VDS
T-Shirt Marc VDS, en vente sur Motorstore.com
Article suivant
Pramac dévoile la livrée de ses Ducati pour 2017

Article précédent

Pramac dévoile la livrée de ses Ducati pour 2017

Article suivant

Pour Lorenzo, Rossi est revenu chez Yamaha la tête basse en 2013

Pour Lorenzo, Rossi est revenu chez Yamaha la tête basse en 2013
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Jack Miller
Équipes Marc VDS Racing Team Boutique
Auteur Jamie Klein
Type d'article Actualités