MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Joan Mir forfait en Autriche après sa lourde chute

partages
commentaires
Joan Mir forfait en Autriche après sa lourde chute
Par :
8 août 2019 à 07:29

Lourdement accidenté lundi pendant le test de Brno, le jeune pilote Suzuki doit renoncer à disputer cette semaine le Grand Prix d'Autriche et rester au repos, par précaution.

Il n'y aura qu'une seule Suzuki en piste ce week-end sur le Red Bull Ring, celle d'Álex Rins. Son coéquipier, Joan Mir, est contraint au repos à la suite de la chute à grande vitesse dont il a été victime lundi, durant la dernière heure du test collectif organisé à Brno au lendemain d'un Grand Prix qui, pour lui, s'était déjà terminé prématurément lorsqu'il a été la victime collatérale de l'accrochage entre Franco Morbidelli et Johann Zarco.

Cette fois, le jeune pilote espagnol semble avoir subi un problème technique, selon ce qu'en révélait lundi Davide Brivio, team manager Suzuki. N'ayant pu freiner dans le virage 1 de la piste tchèque, après une ligne droite dans laquelle, pendant le week-end, sa GSX-RR flirtait avec les 310 km/h, il a perdu le contrôle de sa machine et a fini sa course contre l'airfence. La moto, elle, est passée de l'autre côté de la protection.

Lire aussi :

Une contusion pulmonaire ayant été diagnostiquée au centre médical du circuit où il a été transporté après avoir reçu les premiers soins en bord de piste, tandis que la séance était interrompue au drapeau rouge, Joan Mir a ensuite été héliporté à l'hôpital où il est resté en observation plusieurs jours. L'inflammation persistante de ses poumons justifie qu'il reste au repos pour le moment, par précaution, avant de tenter un retour lors du prochain Grand Prix, qui aura lieu dans deux semaines en Angleterre. Il va à présent passer des examens complémentaires à l'hôpital Dexeus, à Barcelone, avant de rejoindre son domicile en Andorre.

"C'est vraiment dommage de manquer cette course", regrette le pilote espagnol. "Ça a été une grosse chute et j'ai été transporté à l'hôpital pour des examens, car j'ai fait beaucoup de roulés-boulés dans le gravier et pris beaucoup de chocs. Au début, j'avais du mal à respirer à cause de la contusion pulmonaire, mais peu à peu ça s'est amélioré et à présent je me sens mieux. La prochaine étape c'est de me rendre à l'hôpital Dexeus, où je vais passer des examens pour m'assurer que tout va bien, ensuite je vais rentrer à la maison pour me remettre et reprendre mon entraînement."

"C'est dommage, parce que je me sentais vraiment bien avec la moto et on réalisait un test fantastique. Il faut à présent que je prenne les jours les uns après les autres, que j'essaye de me remettre et d'être à 100% pour Silverstone. Je veux poursuivre sur ma lancée avec la moto et continuer à progresser dans la catégorie reine", promet Joan Mir. "Je dois remercier toutes les personnes qui ont pris soin de moi, de la Clinica Mobile au personnel du centre médical du circuit, en passant par l'hôpital de Brno et tous les membres de l'équipe. Merci aussi à tous les fans qui ont envoyé de nombreux messages de soutien positifs."

Joan Mir ne sera pas remplacé cette semaine en Autriche. Un coup dur pour Suzuki, cependant exprime avant tout son soulagement que son pilote n'ait pas été plus lourdement touché dans un tel accident. "C'est dommage que Joan ne puisse pas participer à la manche de l'Autriche, mais le plus important est qu'il récupère correctement", assure Davide Brivio. "Sa condition ne cesse de s'améliorer et il n'a heureusement rien de plus grave. Il a juste besoin de temps pour récupérer après l'accident. Compte tenu du fait que le GP d'Autriche arrive aussi vite après Brno, il est simplement très difficile pour lui de récupérer à temps. Il faut qu'il se montre prudent et nous voulons qu'il ne revienne que lorsqu'il aura complètement récupéré. Nous lui transmettons nos meilleurs vœux et l'attendons."

Article suivant
Météo - Risque d'orages sur le GP d'Autriche

Article précédent

Météo - Risque d'orages sur le GP d'Autriche

Article suivant

GP d'Autriche : les records à battre

GP d'Autriche : les records à battre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Pilotes Joan Mir
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Léna Buffa