MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
46 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
60 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
88 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
102 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
116 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
130 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
137 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
151 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
158 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
200 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
207 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
221 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
256 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
270 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
278 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
284 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
298 jours

À Misano, Zarco espère un top 5, voire un podium

partages
commentaires
À Misano, Zarco espère un top 5, voire un podium
Par :
7 sept. 2017 à 14:43

Le pilote Tech3 espère tirer son épingle du jeu lors du Grand Prix de Saint-Marin, qui sera disputé cette semaine en l'absence de la star Rossi.

Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3

Cinquième en Autriche et sixième en Grande-Bretagne, Johann Zarco se présente cette semaine à Misano avec l'ambition de maintenir cette tendance. Vainqueur ici-même en 2015, alors qu'il était en route vers son premier titre Moto2, le pilote Tech3 espère profiter d'une piste qui lui sied pour engranger de précieux points, et s'autorise même à penser que l'absence de Valentino Rossi pourrait lui permettre d'aller chercher dimanche un placement encore meilleur que ceux qu'il vient d'obtenir.

"Après les deux bons résultats en Autriche et à Silverstone, je peux arriver confiant ici. C'est un circuit qui me plaît bien. Je pense aussi que la Yamaha est une bonne moto ici, à Misano", explique le Français, actuellement sixième du championnat et meilleur pilote indépendant.

Zarco est monté sur le podium lors du Grand Prix de France en mai et compte cinq autres entrées dans le top 5 au cours de cette première saison réussie en catégorie reine. Indéniablement, la récente blessure de Rossi change toutefois l'anticipation de la course à venir et l'objectif qui peut être le sien, compte tenu de la présence régulière de l'Italien aux avant-postes.

"J'espère une nouvelle fois pouvoir être proche des premiers, réussir à me bagarrer avec eux pour espérer un beau top 5 – ou bien, Valentino étant absent, peut-être qu'une place sur le podium est jouable. Je me mets un peu cet objectif en tête, le plaisir d'aller chercher ça", souligne le pilote tricolore.

"C'est malheureux qu'il se soit blessé", commente le Français qui, malgré l'opportunité qu'ouvre le forfait du pilote officiel Yamaha, ne peut que constater le manque de chance qu'a connu celui-ci, accidenté alors qu'il s'entraînait en enduro.

"Il faut que les pilotes s'entraînent, que chacun trouve sa solution d'entraînement", rappelle Zarco, interrogé sur la prise de risques de Rossi. "Il faut s'entraîner, il faut être en forme. Après, nous pilotes sommes assez fatalistes : ce qui doit arriver arrive."

"Pour ma part, cette année j'ai beaucoup aimé le Supermotard. Quand je m'entraîne dans les conditions que m'amène Laurent [Fellon, son coach, ndlr], c'est-à-dire quand je sais que la moto est saine et sûre, que je peux rouler à fond sans me faire surprendre par la moto, cela me permet d'être en confiance et de bien bosser."

"Il y a un facteur chance parce qu'on peut se faire mal pour pas grand-chose, mais il y a aussi une manière de bien réfléchir pour faire attention. Là [dans le cas de Rossi], à mon avis, c'est du pas de chance."

Article suivant
Officiel - Tito Rabat rejoindra Avintia en 2018

Article précédent

Officiel - Tito Rabat rejoindra Avintia en 2018

Article suivant

Rossi évoque son retour : "J'ai pensé à Motegi"

Rossi évoque son retour : "J'ai pensé à Motegi"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Saint-Marin
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa