Morbidelli : "Rossi a cru en moi quand je n'étais personne"

Récompensé par un premier podium en MotoGP, Franco Morbidelli a salué l'importance de Valentino Rossi dans sa vie et sa carrière.

Morbidelli : "Rossi a cru en moi quand je n'étais personne"

Entre superstition et discrétion, Franco Morbidelli est généralement avare de ses mots pendant les Grands Prix, et il a habitué le public comme les journalistes à peu se livrer même si de lourdes épreuves ont marqué son parcours. Pourtant, après avoir fêté avec émotion son premier podium MotoGP, dimanche à Brno, le jeune pilote italien a tenu à remercier une personne en particulier, avec des mots comptés mais forts.

Lorsqu'il a été interrogé sur les félicitations chaleureuses que lui a réservées Valentino Rossi après qu'il a franchi la ligne d'arrivée en deuxième position, Morbidelli a rappelé à quel point le nonuple Champion du monde a compté pour lui : "Je suis ici principalement grâce à lui, car il a cru en moi quand je n'étais personne."

"Je sais que c'est une situation un peu étrange, parce qu'on court l'un contre l'autre, mais quand la course est terminée il est un grand fan de ce que je fais. Il est comme un oncle, ou même plus, comme un grand frère. Alors après la course j'avais juste envie de le serrer dans mes bras et de même avec tous les pilotes de l'Academy."

Lire aussi :

Recruté de la première heure de la VR46 Riders Academy, Franco Morbidelli a d'abord été choisi pour son talent et accompagné vers les Grands Prix dont les portes ne s'ouvraient pas si facilement, puis il a été soutenu par le groupe de Tavullia à la mort de son père, pilier de ses premiers pas dans la moto. Des liens indéfectibles ont alors été noués entre un groupe ayant connu tous les succès et le jeune pilote, né à Rome avant de s'établir dans la région du #46, ayant dès son plus jeune âge suivi la passion paternelle mais avec un manque de moyens criant.

Premier Italien sacré en Grand Prix depuis Rossi en 2009, Morbidelli a apporté en 2017 son premier titre à l'Academy, puis il a été le premier du groupe à rejoindre la catégorie MotoGP et il en est désormais le premier à avoir fêté une arrivée sur le podium.

"Notre histoire avec Franco est très belle", souligne Valentino Rossi. "Il a raison, quand on l'a pris il n'était personne et il était à un point mort de sa carrière, ou en tout cas il était en train de prendre le chemin du Supersport et du Superbike. On a cru en lui, que ce soit Uccio, Carlo, Albi et moi, et on a tout fait pour réussir à le mener en Moto2. On a réussi à le mettre dans des équipes compétitives, parmi lesquelles Marc VDS, et il est devenu Champion du monde. Maintenant il pilote la Yamaha, alors on a vraiment fait du super travail avec lui. Il est vraiment notre fleuron, il a obtenu le premier podium de l'Academy en MotoGP et on est très heureux."

"Il a été très bon, il a fait une super course mais elle venait après un super week-end, alors il méritait ce podium. Il était important qu'il se débloque", juge Rossi. "Cette année d'une manière générale il est très rapide, il l'a été aussi pendant les tests. Il est arrivé dans une situation un peu difficile, parce qu'avoir un coéquipier comme Quartararo… C'est lui qui devait être le pilote de pointe, mais Quartararo a été impressionnant l'année dernière et pour tout le monde il a été une surprise. Psychologiquement, ça n'a pas été facile. Mais à mon avis, Franco a beaucoup de valeur et je pense qu'à l'avenir c'est un pilote qui pourra systématiquement se battre pour la victoire en MotoGP."

partages
Impressionnant à Brno, Oliveira regrette une chute en essais libres

Article précédent

Impressionnant à Brno, Oliveira regrette une chute en essais libres

Article suivant

Les KTM "impressionnantes" : Rossi les voit favorites en Autriche

Les KTM "impressionnantes" : Rossi les voit favorites en Autriche
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021