Motivé, Viñales veut dépasser Lorenzo au Championnat

partages
commentaires
Motivé, Viñales veut dépasser Lorenzo au Championnat
Par : Medhi Casaurang-Vergez
28 oct. 2016 à 12:45

Le pilote espagnol désire doubler celui qu'il remplacera au sein de Yamaha l'an prochain dans les deux dernières manches de la saison. Sa performance du jour le place sur le bon chemin.

Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP, et Andrea Dovizioso, Ducati Team
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki Ecstar MotoGP

Et si Maverick Viñales soufflait la 3e place du championnat du monde à son compatriote Jorge Lorenzo ? Ce scénario est possible, puisque le jeune pilote Suzuki ne pointe qu'à 24 points de son aîné, alors qu'il reste deux manches à disputer (soit 50 points au maximum à distribuer).

Le futur équipier de Valentino Rossi ne s'attendait pas à jouer le podium final dès sa deuxième saison dans la catégorie : "La vérité, c'est que l'équipe et moi n'espérions pas du tout pouvoir atteindre ce rang. Désormais mon encadrement et moi-même, nous y croyons vraiment, et c'est l'objectif", annonçait-il en conférence de presse du jeudi.

Avant d'en découdre sur la piste, l'Espagnol a donné son avis sur l'épisode malheureux de Malaisie 2015 et la relation entre Valentino Rossi et Marc Márquez. "Il y a eu de la tension, je suppose que c'est normal", estime Viñales. "À la fin, l'important c'est de donner tout ce que vous avez, finir les courses le plus haut possible dans le classement. C'est aussi crucial pour Suzuki que pour moi."

À l'heure de quitter son équipier Aleix Espargaró, Viñales s'essaye à une analyse de la saison de son collègue. "J'aimerais beaucoup qu'il puisse faire un bon résultat. Mais je veux toujours finir devant lui et le battre (rires) ! Plus sérieusement, Aleix ne s'est pas adapté aux pneus Michelin, cela lui a été préjudiciable en début d'année. Mais il fait à présent des bonnes courses. S'il est à l'avant, cela signifie que moi aussi je peux le rejoindre."

Un meilleur temps en pneus usés

Ce vendredi, Viñales n'a pas vécu une journée idéale malgré un excellent chrono lors des Essais Libres 1. Crédité du deuxième temps, le pilote officiel Suzuki a profité comme ses camarades d'un niveau d'adhérence très élevé sur cette nouvelle piste. "La journée a été difficile à cause des conditions météo. Ce matin, nous n'avons pu faire que les trois derniers tours en attaquant un peu, et cet après-midi, je n'ai pas pris de risques, car il était trop facile de partir à la faute et d'endommager la moto. Les premières impressions sont positives, j'ai le sentiment que nous pourrions trouver de bons réglages et mes chronos se sont bien améliorés", explique-t-il.

Est-ce la jeunesse qui parle ? En tout cas Viñales semble légèrement dépassé par les caractéristiques du circuit. "Le nouvel asphalte donne davantage d'adhérence, mais je n'ai pas vraiment compris comment il se comporte sous la pluie ; la surface précédente séchait très vite, alors que celle-ci a l'air de demander plus de temps."

Une brève confusion qui n'entache pas le moral du pilote au moment d'évoquer la tenue des pneumatiques. "Nous avons au moins pu valider leur durabilité. Je me suis senti en pleine confiance avec les pneus tendres avec lesquels j’ai parcouru presque la distance d’une course. Nous possédons déjà une bonne base de travail pour demain afin de nous préparer pour la course et rouler avec une machine constante. De plus, il est rassurant de constater que j’ai signé mon meilleur chrono avec un train de pneus usés."

Article suivant
Rossi, des retrouvailles plutôt fraîches

Article précédent

Rossi, des retrouvailles plutôt fraîches

Article suivant

Lorenzo - "Difficile de tirer des conclusions de cette journée"

Lorenzo - "Difficile de tirer des conclusions de cette journée"
Charger les commentaires