Le MotoGP confirme l'annulation du GP de Thaïlande

Sans surprise, le Grand Prix de Thaïlande 2021 de MotoGP a été annulé en raison de la pandémie de COVID-19 qui sévit toujours dans le monde.

Le MotoGP confirme l'annulation du GP de Thaïlande

Pour la deuxième année consécutive, le Grand Prix de Thaïlande ne fera pas partie du programme MotoGP cette saison. Victime dès le printemps 2019 du séisme de la pandémie de COVID-19, l'épreuve basée à Buriram continue d'en subir les répliques, alors que le coronavirus sévit toujours et que les déplacements dans le monde restent problématiques.

Lundi, déjà, les nouvelles parvenues de Thaïlande n'étaient pas optimistes, le ministre local du Tourisme et des Sports admettant que les organisateurs ne seraient pas favorables à une épreuve à huis clos, alors même que la venue du public reste à ce jour hypothétique. Le nombre de contaminations dans le pays est reparti à la hausse et le taux de vaccination reste particulièrement faible, ne permettant à la Thaïlande de rouvrir ses portes aux voyageurs étrangers que dans une poignée de provinces touristiques seulement. Pour le Grand Prix qui avait affiché la plus forte fréquentation de la saison 2019, ces limitations sont rédhibitoires.

"La FIM, l'IRTA et Dorna Sports ont le regret d'annoncer l'annulation du Grand Prix de Thaïlande, qui devait avoir lieu au Chang International Circuit du 15 au 17 octobre", peut-on ainsi lire dans une communication officielle. "Malgré les meilleurs efforts de toutes les parties concernées, la pandémie actuelle de COVID-19 et les restrictions qui en découlent ont obligé à annuler l'événement. Le Championnat du monde FIM MotoGP a hâte de revenir courir devant le public incroyablement passionné de Buriram en 2022."

Lire aussi :

Dès l'annonce, au mois de novembre 2020, du calendrier provisoire pour la saison, le GP de Thaïlande avait été planifié en octobre, au même titre que les autres épreuves prévues en Asie et en Océanie. Les instances pouvaient ainsi espérer bénéficier de plus de temps pour organiser le retour dans une Australie barricadée face au COVID-19 et des pays asiatiques durement touchés. Cet espoir s'est toutefois amoindri au fil du temps, jusqu'à conduire au cours du dernier mois à l'annulation des Grands Prix du Japon, puis d'Australie et à présent de Thaïlande.

À ce jour, le Grand Prix de Malaisie est en revanche maintenu au programme, avec une épreuve prévue du 22 au 24 octobre. Le MotoGP, qui n'a jusqu'à présent quitté l'Europe que pour se rendre au Qatar en début de championnat, doit également retrouver le Texas au début du mois d'octobre, tout le reste de l'agenda étant organisé sur le Vieux continent. En l'état actuel des choses, l'Argentine figure elle aussi toujours au calendrier, mais sans date pour le moment et alors que le doute plane toujours fortement sur sa tenue compte tenu de la situation sanitaire sur place et aussi de l'incendie qui a touché le circuit de Termas de Río Hondo au mois de février.

Afin de pallier les diverses annulations annoncées jusqu'à présent, le calendrier MotoGP s'est enrichi de trois nouvelles courses sur des circuits ayant dédoublé leur présence, en l'occurrence Losail, le Red Bull Ring et Portimão. Malgré cette nouvelle modification, la saison se dirige toujours vers un championnat à 19 manches, puisque le court communiqué indique qu'une "épreuve de remplacement est actuellement envisagée" et que des nouvelles à ce sujet seraient "publiées dès que possible".

Le calendrier MotoGP 2021

Date Grand Prix Circuit
26-28 mars Qatar Qatar* Losail
2-4 avril Qatar Doha* Losail
16-18 avril Portugal Portugal Portimão
30 avril-2 mai Spain Espagne Jerez
14-16 mai France France Le Mans
28-30 mai Italy Italie Mugello
4-6 juin Spain Catalogne Barcelone
18-20 juin Germany Allemagne Sachsenring
25-27 juin Netherlands Pays-Bas Assen
6-8 août Austria Styrie Red Bull Ring
13-15 août Austria Autriche Red Bull Ring
27-29 août United Kingdom Grande-Bretagne Silverstone
10-12 septembre Spain Aragón Aragón
17-19 septembre San Marino Saint-Marin Misano
1-3 octobre United States Amériques Austin
22-24 octobre Malaysia Malaisie Sepang
5-7 novembre Portugal Algarve Portimão
12-14 novembre Spain Valence Valence
À déterminer Argentina Argentine Termas de Río Hondo
À déterminer Course de remplacement du GP de Thaïlande 

* Course nocturne

partages
commentaires
Laguna Seca 2008, duel déterminant pour Rossi et Stoner
Article précédent

Laguna Seca 2008, duel déterminant pour Rossi et Stoner

Article suivant

Pedrosa : "Que serait-il arrivé si j'avais couru avec Yamaha ?"

Pedrosa : "Que serait-il arrivé si j'avais couru avec Yamaha ?"
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021