MotoGP - Dovizioso passe aux commandes... avec des ailettes!

partages
MotoGP - Dovizioso passe aux commandes... avec des ailettes!
Par : Léna Buffa
16 mars 2015 à 08:16

Les essais se poursuivent au Qatar pour les 25 pilotes qui, dans deux semaines, débuteront la saison 2015 du MotoGP sur ce même circuit

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Iannone, Ducati Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team

Les essais se poursuivent au Qatar pour les 25 pilotes qui, dans deux semaines, débuteront la saison 2015 du MotoGP sur ce même circuit. Si Marc Màrquez (Repsol Honda) a longuement mené le classement, c'est une nouvelle fois à une Ducati que revient le privilège de la meilleure performance.

Avec un chrono de 1'54.907, Andrea Dovizioso (Ducati) est l'homme le plus rapide du jour. Seul pilote à avoir atteint la fenêtre des 1'54, il devance Marc Màrquez de 0.184 et Andrea Iannone (Ducati) de 13 millièmes supplémentaires.

Vedette incontestable de cette séance, la GP15 affichait dimanche un nouvel échappement, ainsi que des ailettes. Celles-ci ne sont pas sans rappeler celles que le constructeur italien avait testées en 2010 dans le but de stabiliser le train avant, même si celles d'aujourd'hui paraissent plus proéminentes que les anciennes. C'est justement au guidon d'une moto équipée de cet appendice que Dovizioso a enregistré sa meilleure performance, sans toutefois avoir monté de pneus tendres.

"Je suis très content de mon chrono," commente le pilote italien. "On a bien travaillé et, comme hier, on a uniquement utilisé le pneu dur. Je suis très content de notre rapidité, parce qu'on arrive à être très compétitifs aussi bien avec une gomme usée qu'avec une gomme neuve. On doit encore progresser dans certains domaines, par exemple la stabilité au freinage ou encore la première phase de l'accélération où la moto bouge encore un peu trop. Ceci dit, on est à un bon niveau concernant la vitesse au tour. On travaille désormais sur les finitions et sur la distance de la course, parce que les pneus connaissent une forte dégradation sur cette piste."

Premier à avoir amélioré à la mi-journée le chrono de référence signé hier par Iannone, Màrquez s'est finalement incliné face aux attaques portées en fin de séance par Dovizioso. Le Champion du Monde en titre se félicite néanmoins d'avoir gagné en confiance dans son train avant, des progrès qu'il doit à des changements de géométrie.

Les pilotes officiels Yamaha complètent le top 5 au terme d'une journée particulièrement active - 112 tours à eux deux. Admettant tous deux avoir passé une journée difficile, Jorge Lorenzo concède 0.593 au leader et Valentino Rossi se classe à 0.674 de Dovizioso, avec seulement un millième d'avance sur Dani Pedrosa (Repsol Honda). Ce sont au total quatorze pilotes qui se tiennent dans la même seconde sur ce circuit d'une longueur de 5,4 km. Seuls deux concurrents n'ont pas été en mesure d'abaisser leur chrono d'hier malgré l'amélioration des conditions de piste.

Les Français Mike di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Forward Yamaha) ont tous deux gagné quatre dixièmes. Baz estime toutefois avoir le potentiel pour réduire son chrono d'une seconde supplémentaire, un problème de pneu l'ayant empêché de faire mieux que vingt-troisième aujourd'hui.

Ces essais se concluront lundi avec une troisième journée débutant à 16h.

Top 5 du jour :
1. Andrea Dovizioso (Ducati Team) 1'54.907
2. Marc Màrquez (Repsol Honda) +0.184
3. Andrea Iannone (Ducati Team) +0.197
4. Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha) +0.593
5. Valentino Rossi (Movistar Yamaha) +0.674

Prochain article MotoGP
MotoGP - Misano fait peau neuve et mise sur la sécurité et le spectacle

Article précédent

MotoGP - Misano fait peau neuve et mise sur la sécurité et le spectacle

Article suivant

MotoGP - Les Ducati tiennent tête à Màrquez

MotoGP - Les Ducati tiennent tête à Màrquez