MotoGP - EL1 : Andrea Dovizioso en tête sous la pluie
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Iannone, Ducati Team

Lors de cette première séance d'essais libres disputée dans des conditions pluvieuses à Austin, on a longtemps pensé que le maître des lieux, le Champion du Monde en titre Marc Márquez, allait terminer en haut de la feuille des temps. Mais in extremis, Andrea Dovizioso a dépossédé l'Espagnol du leadership, mettant en évidence la bonne tenue de la Ducati, y compris sous la pluie.

En début de séance, les chronos tombent petit à petit, et se relaient tour à tour en haut de la hiérarchie Danilo Petrucci, Pol Espargaró, puis son frère Aleix, avant qu'Hernández, l'équipier de Petrucci chez Pramac, ne prenne les devants en 2'22.560.

A 33 minutes du terme de la séance, celle-ci est interrompue au drapeau rouge, la faute à un chien errant sur la piste. Le temps de régler la situation, les pilotes peuvent se préparer à reprendre la piste. Une fois l'interruption terminée, les pilotes reprennent leurs marques et très vite, Marc Márquez prend les choses en main, avant qu'Hernández, décidément très à l'aise, ne récupère son bien, à peine trois minutes plus tard.

Pour le Colombien, ce nouveau leadership est de courte durée, de deux minutes très exactement, l'inévitable Márquez claquant un excellent 2'20.617. Le pilote Honda améliore jusqu'à descendre en dessous des deux minutes vingt sur un tour, et l'on imagine alors que personne ne sera en mesure de le déloger de la première place.

C'était sans compter sur un Andrea Dovizioso déchaîné qui donne le maximum et établit le chrono de référence de la séance, en 2'19.402, devançant ainsi son rival espagnol de 462 millièmes. Le pilote Ducati et le Champion du Monde en titre sont les deux seuls pilotes à avoir réalisé un chrono inférieur à 2'20.000.

Pour compléter le Top 5, on trouve un excellent Scott Redding, qui a enchaîné de façon régulière les tours rapides, ainsi que Valentino Rossi et Danilo Petrucci. Suivent trois pilotes satellite, à savoir les deux Tech 3 de Bradley Smith et Pol Espargaró, ainsi que Cal Crutchlow sur sa Honda du team LCR. Jorge Lorenzo apparaît au neuvième rang, à un peu plus de deux secondes de "Dovi".

L'on peut enfin noter les belles prestations d'Alvaro Bautistá, onzième sur l'Aprilia, ou bien de Jack Miller, treizième, entouré par Hiroshi Aoyama (qui remplace Dani Pedrosa ce week-end) et Stefan Bradl. Côté français enfin, c'est Mike di Meglio qui est meilleur représentant tricolore grâce à sa dix-septième position. Il faut reculer de trois rangs pour trouver Loris Baz, qui poursuit son apprentissage de la catégorie reine.

 

 Pos   Nº   Pilote  Moto   Chrono   Retard   Tours 
4 Andrea Dovizioso Ducati 2'19.402   15
93 Marc Márquez Honda 2'19.864 0.462 15
45 Scott Redding Honda 2'20.487 1.085 18
46 Valentino Rossi Yamaha 2'20.593 1.191 16
9 Danilo Petrucci Ducati 2'20.665 1.263 17
38 Bradley Smith Yamaha 2'20.951 1.549 15
44 Pol Espargaró Yamaha 2'20.983 1.581 16
35 Cal Crutchlow Honda 2'21.300 1.898 14
99 Jorge Lorenzo Yamaha 2'21.486 2.084 15
10  68 Yonny Hernández Ducati 2'21.625 2.223 15
11  19 Álvaro Bautista Aprilia 2'22.018 2.616 14
12  7 Hiroshi Aoyama Honda 2'22.387 2.985 17
13  43 Jack Miller Honda 2'22.391 2.989 15
14  6 Stefan Bradl Yamaha Forward 2'22.498 3.096 17
15  69 Nicky Hayden Honda 2'22.542 3.140 15
16  41 Aleix Espargaró Suzuki 2'22.571 3.169 15
17  63 Mike Di Meglio Ducati 2'22.663 3.261 15
18  8 Héctor Barberá Ducati 2'22.716 3.314 15
19  29 Andrea Iannone Ducati 2'22.741 3.339 13
20  76 Loris Baz Yamaha Forward 2'24.178 4.776 18
21  50 Eugene Laverty Honda 2'24.851 5.449 16
22  25 Maverick Viñales Suzuki 2'25.024 5.622 13
23  33 Marco Melandri Aprilia 2'25.141 5.739 15
24  15 Alex de Angelis ART/Aprilia 2'25.160 5.758 14
25  17 Karel Abraham Honda 2'25.405 6.003 15
partages
Rossi et Márquez adressent un message à Pedrosa

Article précédent

Rossi et Márquez adressent un message à Pedrosa

Article suivant

MotoGP - EL2 : Marc Márquez prend les choses en main sur piste séchante

MotoGP - EL2 : Marc Márquez prend les choses en main sur piste séchante
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021