MotoGP - EL3 : Marc Márquez résiste aux attaques

Après les deux premières séances d'essais libres, il restait aux pilotes MotoGP 45 minutes pour établir le classement pouvant leur assurer une participation à la la Q2, phase déterminante des qualifications au programme samedi. Si tous avaient le chrono en ligne de mire, cette séance leur offrait également l'occasion idéale de peaufiner la préparation de la course, puisqu'elle débutait à l'heure où sera donné dimanche le départ.

A l'entame de cette séance, la feuille des temps annonçait que la référence à battre était celle que Marc Márquez avait établie sur la séance précédente, 1'54.828. Et malgré les attaques répétées de l'ensemble du plateau, il faudra attendre la dernière minute pour que ce temps soit abaissé... par l'Espagnol lui-même !

A lire aussi | Essais Libres 2 : Marc Márquez persiste et signe

Equipé d'un pneu arrière médium, Andrea Iannone se hissait au deuxième rang dès les premières minutes. En concédant 0.164s à Márquez, il était le seul à ce stade à le rejoindre dans la fenêtre des 1'54. Dans le même temps, Dani Pedrosa améliorait sa performance personnelle pour se porter à 0.196s du leader. Iannone et Pedrosa étaient alors les seuls à améliorer leur chrono, là où même Marc Márquez tournait à 6 dixièmes de sa meilleure performance.

De son côté, Jorge Lorenzo travaillait dans l'optique de la course, en réalisant un long run équipé du pneu arrière dur qu'il n'avait pas testé lors de la séance précédente. Le Majorquin voulait juger si ce choix de gomme pourrait s'avérer payant en course, mais ses chronos n'atteindront au mieux que les 1'56.0.

Le pneu dur aura été une option testée avec attention ce soir par les pilotes Yamaha, les M1 se montrant étrangement peu performantes depuis le début du week-end sur une piste pourtant traditionnellement à leur avantage. Qu'il s'agisse de Jorge Lorenzo, de son coéquipier Valentino Rossi, ou des pilotes Tech3 Bradley Smith et Pol Espargaro, cette gomme n'a pas aidé à obtenir des positions véritablement convaincantes ce soir.

Pour sa part, Andrea Iannone a voulu utiliser pour la première fois du week-end une moto équipée des ailettes privilégiées par son coéquipier Andrea Dovizioso. Cependant ce run du pilote Ducati en fin de séance a été interrompu par une chute au virage n°2, l'un des points les plus insidieux du circuit.

Loris Bas ou encore Alex de Angelis ont subi une chute similaire ce soir, une perte de l'avant dont ils se sont relevé indemnes à l'exception d'un ongle arraché pour le Français. C'est le même type de chute que celle subie par Marco Melandri en EL2, Melandri qui est une nouvelle fois parti à la faute durant cette séance.

Malgré le rafraîchissement de la piste, les dix dernières minutes ont donné lieu à un véritable time attack de l'ensemble du plateau. En difficulté dans l'ES2, Aleix Espargaro devenait le troisième pilote à améliorer son chrono et se hissait au sixième rang du classement en chaussant un pneu tendre à l'arrière. S'en suivaient les améliorations de Bradley Smith, Jorge Lorenzo (alors 4e), Yonny Hernandez ou encore Valentino Rossi (alors 6e).

A trois minutes de la conclusion, Cal Crutchlow (en pneus médiums) devenait l'homme le plus rapide de la séance, pointant à seulement 9 centièmes du chrono référence toujours détenu par Márquez depuis l'ES2. C'est enfin dans la dernière minute que le pilote Repsol Honda allait améliorer son temps... de 6 millièmes ! En arrêtant le chronomètre sur 1'54.822, Márquez s'assurait définitivement la première place.

Les 10 pilotes d'ores et déjà sélectionnés pour la Q2 sont donc Marc Márquez, Cal Crutchlow, Andrea Iannone, Aleix Espargaro, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso, Yonny Hernandez, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Pol Espargaro. Deux places supplémentaires seront à décrocher lors de la Q1.

Classement des Essais Libres 3 :

 Pos   Nº   Pilote   Machine   Chrono   Ecart   Tours 
93  Marc Márquez Honda 1'54.822   16
35  Cal Crutchlow Honda 1'54.918 0.096 16
29  Andrea Iannone Ducati 1'54.992 0.170 14
41  Aleix Espargaró Suzuki 1'54.994 0.172 13
26  Daniel Pedrosa Honda 1'55.024 0.202 16
Andrea Dovizioso Ducati 1'55.044 0.222 16
68  Yonny Hernández Ducati 1'55.102 0.280 14
99  Jorge Lorenzo Yamaha 1'55.108 0.286 18
46  Valentino Rossi Yamaha 1'55.192 0.370 17
10  44  Pol Espargaró Yamaha 1'55.328 0.506 17
11  Héctor Barberá Ducati 1'55.396 0.574 12
12  45  Scott Redding Honda 1'55.447 0.625 17
13  25  Maverick Viñales Suzuki 1'55.676 0.854 12
14  Stefan Bradl Yamaha Forward 1'55.694 0.872 17
15  Danilo Petrucci Ducati 1'55.777 0.955 17
16  69  Nicky Hayden Honda 1'55.789 0.967 16
17  63  Mike Di Meglio Ducati 1'55.866 1.044 12
18  38  Bradley Smith Yamaha 1'55.905 1.083 19
19  50  Eugene Laverty Honda 1'55.913 1.091 17
20  17  Karel Abraham Honda 1'56.080 1.258 16
21  43  Jack Miller Honda 1'56.162 1.340 15
22  76  Loris Baz Yamaha Forward 1'57.072 2.250 7
23  19  Álvaro Bautista Aprilia 1'57.107 2.285 14
24  15  Alex de Angelis ART/Aprilia 1'57.509 2.687 15
25  33  Marco Melandri Aprilia 1'59.339 4.517 13

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Sous-évènement Essais du vendredi
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Nicky Hayden , Valentino Rossi , Bradley Smith , Eugene Laverty , Marco Melandri , Héctor Barberá , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Alex de Angelis , Cal Crutchlow , Stefan Bradl , Scott Redding , Aleix Espargaró , Dani Pedrosa , Karel Abraham , Marc Márquez , Yonny Hernández , Danilo Petrucci , Loris Baz , Pol Espargaró , Andrea Iannone , Jack Miller , Maverick Viñales
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags losail, qatar