MotoGP - Marc Márquez frappe un grand coup sur les tests de Sepang

Pour clore les essais Bridgestone à Sepang, Marc Márquez (Repsol Honda) a offert un festival. Gêné lundi par des problèmes de freins, il a su rattraper le temps perdu en se montrant à la fois actif (179 tours en trois jours), régulier et, bien sûr, rapide : c'est à nouveau à lui que revient la meilleure performance de la semaine.

Malgré des températures plus élevées que lors de la séance précédente, les pilotes ont en majorité réussi à abaisser le temps qu'ils avaient établi en début de mois. Même si ce n'est pas son cas, cela n'empêche pas Márquez de finir en tête, avec un meilleur chrono de 1'59.115.

Pour cette troisième journée, les équipes ont profité des conditions les plus favorables pour monter les pneus tendres et se tester sur des tours lancés. Puis beaucoup ont opté pour de plus longs runs afin de simuler les conditions de course, parfois au plus fort de la chaleur. Là encore, Marc Márquez a frappé un grand coup dans des conditions pourtant étouffantes, puisque 16 des 19 tours qu'il a enchaînés cet après-midi ont été bouclés en 2'00.

La satisfaction du travail achevé

"Je suis content parce que j'ai signé un bon temps ce matin et c'est important. Mais, surtout, on a pu finir le travail resté en suspens depuis lundi et on termine cette séance en ayant bouclé notre programme," commente le pilote espagnol, occupé aujourd'hui à comparer différents châssis et à travailler sur ses réglages. "J'ai même eu le temps de réaliser une simulation de course cet après-midi, avec 49°C au sol. On a atteint tous les objectifs que l'on s'était fixés pour ces essais. Au Qatar notre travail sera plutôt orienté sur le Grand Prix, afin d'affiner les réglages de la moto. Je ne pense que l'on ait beaucoup d'autres nouveautés à tester."

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha) termine en deuxième position. S'il concède plus de trois dixièmes au leader dont il tenait le rythme hier, il peut se satisfaire des progrès réalisés depuis la séance précédente. "C'est le meilleur temps que j'aie jamais signé à Sepang, deux dixièmes de mieux que lors des premiers tests. Etant donné que les conditions de piste étaient moins bonnes, ça veut dire que la moto a pas mal progressé," se félicite le Majorquin, qui a pourtant dû interrompre sa simulation de course à cause de mauvaises sensations au freinage.

Déjà entrés hier dans la fenêtre des 1'59, Márquez et Lorenzo y ont été rejoints par cinq autres pilotes, à commencer par Cal Crutchlow. Nouvelle recrue du team LCR, le Britannique a établi ce matin son record personnel en Malaisie, réduisant son retard sur Márquez de plus d'une seconde en comparaison de la séance précédente.

Crutchlow en manque de confiance

Pourtant, Crutchlow se plaint toujours de ne pas réussir à correctement positionner sa moto en entrée de virage, estimant que les autres pilotes parviennent à prendre plus de risques que lui juste après le freinage. "C'est une question de confiance," juge-t-il. A noter encore qu'il a été contraint d'interrompre sa simulation de course à cause d'un manque de puissance dans les freins, problème similaire à celui connu par Márquez lundi.

La palme de la plus forte progression revient à Andrea Iannone (Ducati Team), qui aura gagné 2.4s depuis le premier jour. Auteur de son meilleur temps ce matin en pneus tendres, il peut se féliciter d'être à nouveau entré dans la fenêtre des 1'59 dans l'après-midi, en pneus durs. Au guidon d'une GP15 déjà jugée rapide, maniable et fiable, Iannone prend l'avantage sur son coéquipier Andrea Dovizioso, dixième. Toujours en délicatesse avec son train avant, Dovi se montre bien moins enthousiaste après cette première séance au guidon de la nouvelle moto.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha) complète le top 5 de cette séance. "Je ne suis pas très content de ma position et de mon temps, parce que je n'ai pas réussi à boucler un bon tour," juge-t-il. "J'ai tout le temps rencontré du trafic et je n'ai pas trouvé le bon moment pour attaquer. Je pense que j'aurais pu être plus rapide et entrer dans le top 3." A l'instar de Lorenzo, il a interrompu sa simulation de course cet après-midi, gêné par la chaleur.

Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Dani Pedrosa (Repsol Honda) sont dans le sillage immédiat de Rossi, suivis par un étonnant Hector Barbera (Avintia Racing). Leader de la catégorie Open, l'Espagnol a fait un bond au classement ce matin pour se placer devant la première Suzuki, pilotée par Aleix Espargaro.

Chez Aprilia, Alvaro Bautista signe le 19e temps, à 2.1s du meilleur temps - soit 9 dixièmes de moins qu'en début de mois. Mais tous les regards restent focalisés sur Marco Melandri, dernier, qui a laissé de côté aujourd'hui le châssis proche du Superbike fourni par Aprilia pour se concentrer sur la version utilisée par son coéquipier. "Même s'il est encore loin, il a commencé à avoir en fin de journée des sensations plus positives. Nous travaillons pour lui fournir ce dont il a besoin et pour qu'il se sente à l'aise," promet Fausto Gresini, son team manager.

Côté français, Mike di Meglio s'en sort plutôt bien, avec de nets progrès en comparaison de la première séance, et ce malgré des douleurs à l'estomac. "Il nous faut encore travailler, mais on est chaque jour de plus en plus prêt pour débuter la saison au Qatar," assure le Toulousain. Loris Baz est quelque peu frustré par sa performance, mais des points positifs sont à retenir à l'image des progrès réalisés en milieu de courbe, à approfondir lors de la prochaine séance.

Les essais de Sepang se poursuivent demain avec les pilotes factory et essayeurs, mais dans une configuration différente. Bridgestone cèdera en effet sa place à Michelin, qui continue à engranger les kilomètres afin de préparer son retour en MotoGP prévu pour la saison prochaine.

Top 5 du jour :
1. Marc Marquez (Repsol Honda) 1'59.115
2. Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha) +0.322
3. Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) +0.543
4. Andrea Iannone (Ducati Team) +0.607
5. Valentino Rossi (Movistar Yamaha) +0.718

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais de février à Sepang II
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Valentino Rossi , Bradley Smith , Marco Melandri , Héctor Barberá , Mike di Meglio , Álvaro Bautista , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Cal Crutchlow , Aleix Espargaró , Dani Pedrosa , Marc Márquez , Loris Baz , Andrea Iannone
Équipes Ducati Team , Team LCR , Avintia Racing
Type d'article Résumé d'essais