MotoGP - Marco Melandri doit encore convaincre Aprilia

Marco Melandri a beau avoir une grande carrière derrière lui, l'Italien doit encore convaincre son équipe Aprilia quant à sa capacité à mener les efforts du team en MotoGP.

Revenu dans la catégorie reine après une reconversion réussie en World Superbike, Melandri a connu des difficultés pour se remettre dans le bain avec l'ambitieux team Aprilia, qui a fusionné avec la structure indépendante italienne Gresini et attaque elle-même un grand défi. Au point de permettre à son Directeur de Course Romano Albesiano de se montrer critique et vocal au sujet de ses performances.

Melandri lui-même n'est pas heureux de sa forme actuelle, après avoir bouclé les tests d'avant saison de Sepang en queue de peloton. Il se dit même dans les coulisses que l'Italien suggérerait à Aprilia de repasser en World Superbike, où son niveau était bien moins discutable et apportait une grande plus-value en termes de renommée.

Beaucoup de travail pour les deux parties

"J'aurais souhaité qu'il ait moins de mal, mais nous ne le laissons pas seul; nous sommes derrière lui", annonce quoi qu'il en soit Albesiano. "Je suis totalement convaincu du fait qu'il va s'en sortir. Nous faisons de grands efforts, et avons l'envie comme la capacité de l'aider; mais il doit aussi faire sa moitié du travail".

Le MotoGP est une discipline des plus exigeantes. Le WSBK propose des routières sportives "dopées" pour la piste, tandis que la discipline reine met en scène des protos en continuel développement. Pour Aprilia, le défi technologique demeure de grande taille après que la marque ait été essentiellement été concentrée sur d'autres types de compétition.

"Notre objectif réaliste est d'être dans le top15 en première moitié de saison, et de monter dans le top10 dans la seconde moitié. Si nous y parvenons, je considérerai que nous avons atteint notre but", conclut Albesiano.

A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Marco Melandri
Type d'article Actualités