MotoGP - Qualifs : Andrea Dovizioso s'adjuge la 1ère pole de l'année !

partages
MotoGP - Qualifs : Andrea Dovizioso s'adjuge la 1ère pole de l'année !
Par : Léna Buffa
28 mars 2015 à 18:54

Andrea Dovizioso, Ducati Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Andrea Dovizioso, Ducati Team
Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso & Marc Marquez
Sam Lowes, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso, Marc Marquez & Alexis Masbou

Après deux soirées dominées par Marc Márquez, c'est à la Ducati d'Andrea Dovizioso qu'est revenu le dernier mot lors des qualifications du Grand Prix du Qatar. Lui qui ne s'était jamais qualifié sur la première ligne de la catégorie reine à Losail, il s'assure de la meilleure position de départ devant les Honda de Dani Pedrosa et Marc Márquez.

 

Essais Libres 4

Avant d'établir cette première grille de départ de la saison, trois séances se sont enchaînées en l'espace de 1h20. Les pilotes MotoGP ont commencé leur effort par une demi-heure d'essais libres, séance qui voyait Marc Márquez et Jorge Lorenzo tourner d'emblée en 1'55, l'avantage allant au Champion du Monde en titre. Mais c'est rapidement Andrea Iannone qui prenait le commandement, devant son coéquipier Andrea Dovizioso.

Valentino Rossi se hissait lui aussi dans la fenêtre des 1'55 et s'intercalait entre Marc Márquez et Jorge Lorenzo, avant de voir son coéquipier reprendre l'avantage. Márquez enchaînait les tours, sans toutefois parvenir à déloger les Ducati des deux premières places, et Iannone terminait donc en tête de cette séance. Avec un chrono de 1'55.088, il affichait 0.179s d'avance sur Dovizioso. Márquez finissait à 0.269s du leader, avec 0.406s de marge sur Lorenzo et 0.471s sur Rossi.

Certains pilotes de la catégorie Open ont montré des signes très encourageants durant cette séance, notamment Nicky Hayden, propulsé à la 10e position dans les dernières minutes juste devant Yonny Hernández.

 

Q1

Alors que les dix pilotes les plus rapides au classement combiné des trois premières séances d'essais libres étaient automatiquement qualifiés pour la Q2, les quinze autres s'opposaient durant 15 minutes pour décrocher leur place sur la grille de départ. Pour les deux plus rapides d'entre eux, un ticket était encore disponible pour la Q2.

Danilo Petrucci et Hector Barbera s'imposaient comme les deux premiers leaders de cette séance, avec un avantage très net pour le pilote Pramac Racing. Maverick Viñales multipliait les efforts pour rejoindre son coéquipier Aleix Espargaro en Q2 et revenait à 0.030 de la deuxième place avant de monter un pneu arrière soft pour les cinq dernières minutes.

Scott Redding portait la première attaque décisive, en se hissant au deuxième rang à deux minutes de la fin, mais il en était bientôt délogé par Viñales. L'Anglais lançait un dernier assaut, sans succès. Alors que les gommes tendres avaient fleuri sur les motos autorisées à les utiliser, Bradley Smith faisait parler une paire dure à l'avant et médium à l'arrière pour se hisser in-extremis au deuxième rang au détriment de Viñales.

S'il a vu son avance fondre, Danilo Petrucci n'a finalement pas été battu grâce au chrono de 1'55.094 établi en début de séance. Il était donc qualifié pour la Q2 avec Bradley Smith.

Cette séance s'est avérée bien moins réjouissante pour Alvaro Bautista, en proie à des soucis techniques sur sa jeune Aprilia, ou encore Jack Miller, parti à la faute au virage n°10.

 

Q2

Il ne restait donc plus que douze hommes pour prétendre à la première pole position de la saison et seulement un quart d'heure pour les départager. Autant dire que les chronos se sont affolés dès l'apparition du feu vert au bout de la ligne droite.

La première référence intéressante revenait à Dani Pedrosa, qui signait en 1'54.424 le meilleur temps à ce stade du week-end, suivi de près par un Danilo Petrucci décidément en grande forme. Quelques minutes plus tard, les Ducati officielles - toutes deux équipées d'ailettes ce soir - prenaient l'avantage sur celle de Petrucci alors que Marc Márquez se plaçait à 13 millièmes de Pedrosa. Le Catalan poursuivait son effort et se détachait un peu plus de son coéquipier.

Dans un ballet parfaitement rodé, les machines rentraient aux stands peu après la mi-séance pour chausser de nouvelles gommes et reprendre aussitôt la piste pour un second run, décisif. Les écarts très réduits permettaient à Bradley Smith de se porter au quatrième rang à seulement 52 millièmes de la première ligne. L'effort de l'Anglais s'avérera toutefois insuffisant, victime des dernières attaques du peloton.

Je n'ai pas fait le tour parfait. C'est entièrement de ma faute

Marc Márquez

Pendant que Danilo Petrucci et Andrea Iannone amélioraient leur position respective en prenant la roue de Marc Márquez, Andrea Dovizioso s'emparait de la tête en profitant du pneu arrière tendre que sa Ducati est autorisée à utiliser. Son chrono de 1'54.113 restera la référence invaincue de la soirée, synonyme d'une première pole position pour la jeune GP15.

"Il y a un point d'interrogation à notre sujet, car on n'a encore jamais couru avec cette nouvelle moto," reconnaît le pilote italien. "Cependant, mon feeling est nettement meilleur qu'avec la moto de l'année dernière. Márquez sera difficile à battre demain, mais la vitesse est bien là. Je suis arrivé sur les qualifs avec de très bonnes sensations et, avec le pneu soft, j'ai pu boucler un bon tour."

C'est sans l'aide du pneu tendre que les pilotes Repsol Honda complètent la première ligne. Dani Pedrosa se classe à 0.217s du poleman, satisfait de sa performance personnelle : "Je suis vraiment très heureux de ce tour, c'est peut-être le plus rapide que j'aie jamais bouclé ici !" Quant à Marc Márquez, il s'incline - pour l'instant - conscient de sa faute : "Je n'ai pas fait le tour parfait. C'est entièrement de ma faute, j'ai attaqué trop fort."

Andrea Iannone, Yonny Hernández et Jorge Lorenzo composent la deuxième ligne de la grille de départ, suivis par Bradley Smith, Valentino Rossi et Danilo Petrucci. Pol Espargaró est dixième, devant Aleix Espargaró et Cal Crutchlow. Ce dernier n'a pas été en mesure de disputer la fin des qualifications, après une chute au virage n°14.

Le départ de la course MotoGP sera donné dimanche à 21h heure locale (20h en France).

Classement de la Q2 MotoGP :

 Pos  Nº   Pilote  Machine  Chrono  Ecart  Tours
Andrea Dovizioso Ducati 1'54.113   6
26  Daniel Pedrosa Honda 1'54.330 0.217 7
93  Marc Márquez Honda 1'54.437 0.324 7
29  Andrea Iannone Ducati 1'54.521 0.408 7
68  Yonny Hernández Ducati 1'54.675 0.562 7
99  Jorge Lorenzo Yamaha 1'54.711 0.598 7
38  Bradley Smith Yamaha 1'54.732 0.619 7
46  Valentino Rossi Yamaha 1'54.851 0.738 7
Danilo Petrucci Ducati 1'54.876 0.763 6
10  44  Pol Espargaró Yamaha 1'55.004 0.891 7
11  41  Aleix Espargaró Suzuki 1'55.035 0.922 6
12  35  Cal Crutchlow Honda 1'55.123 1.010 5
Prochain article MotoGP
Pedrosa et Márquez se félicitent de leur double 1ère ligne

Article précédent

Pedrosa et Márquez se félicitent de leur double 1ère ligne

Article suivant

Lorenzo et Rossi se veulent positifs, sans se faire d'illusions

Lorenzo et Rossi se veulent positifs, sans se faire d'illusions