Le MotoGP à la recherche du nouveau Barry Sheene

Il ne reste qu'un peu plus de deux semaines avant la fin des inscriptions pour la British Talent Cup, supervisée par Alberto Puig, qui fut déjà à la tête de la formule de promotion dont est sorti Dani Pedrosa.

S'il y a bien quelqu'un qui sait comment détecter des talents, c'est Alberto Puig, lui qui a perçu quelque chose de différent chez ce gamin de 13 ans qu'était Dani Pedrosa, qui tenait à peine sur sa Honda 125cc lors du test organisé par un froid matin d'hiver 1999 à Jarama, lequel avait attiré 4'500 prétendants.

Comme elle l'a fait à l'époque, la Dorna soutient à présent l'initiative de la British Talent Cup dans le but de donner aux jeunes pilotes britanniques une possibilité d'accéder au MotoGP, discipline qui connaît un relatif manque de pilotes venus d'outre-Manche.

Tout en fixant une date limite pour les inscriptions, il s'agissait de créer un point de référence qui donne une impulsion à cette démarche. C'est de là qu'est né le British Talent Team, qui aligne en Moto3 le Britannique John McPhee, actuellement cinquième du championnat après un bon début de saison auréolé de deux podiums sur les deux premières courses.

Tout jeune pilote, garçon ou fille, né entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005, possédant un passeport britannique ou irlandais, a jusqu'au 18 juin pour déposer sa candidature sur le site de la série. Les pilotes sélectionnés pourront ensuite donner la preuve de leur talent lors d'un test de sélection qui aura lieu en août sur le circuit de Silverstone.

"Le talent existe, j'en suis sûr, et tout ce que nous avons à faire c'est d'en réunir afin de pouvoir le détecter plus facilement", explique Alberto Puig, expert dans l'encadrement de jeunes talents, un rôle qu'il exerce depuis de nombreuses années.

En lien avec l'Asia Talent Cup et maintenant avec celle qui s'organise en Grande-Bretagne, l'ancien pilote espagnol se montre très direct lorsqu'il lui est demandé pourquoi le nombre de pilotes britanniques s'est déplacé vers d'autres championnats. "Il est très respectable qu'ils aient décidé de miser sur leur propre championnat, pour la tradition, etc. Mais ce que nous voulons c'est les rapprocher du nôtre et rendre cela un peu plus facile pour eux", ajoute-t-il.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Pilotes John McPhee
Type d'article Contenu spécial
Tags alberto puig, british talent cup, dorna sports