Zarco satisfait mais "pas assez détendu" pour la première ligne

Le pilote français a assuré l'essentiel en se qualifiant à une bonne seconde ligne, mais regrette de n'avoir pu trouver en lui le petit plus lui permettant de se hisser en première.

Capable une nouvelle fois de faire monter progressivement en puissance ses pneus tendres tour après tour, Johann Zarco a signé la sixième meilleure marque des qualifications du Grand Prix d’Autriche, disputé ce week-end sur le Red Bull Ring.

Le Français s’octroie ainsi une position à la hauteur de ses espoirs, sur la seconde ligne de la grille, permettant d’envisager une course solide.

"Content, oui, content de ces qualifications", résume-t-il, soulagé. "C’est bien, c’est l’objectif d’être sur l’une des deux premières lignes. C’est bon pour bien débuter la course et prendre une bonne position."

"Être plus détendu"

Zarco assume totalement le choix fait de ne pas avoir pris la piste aussi longtemps que certains de ses adversaires et d’avoir misé sur l’exploitation des pneus tendres sur une piste gagnant en qualité d’adhérence. Selon lui, la Yamaha Tech 3 pouvait se placer plus haut, mais seulement avec un ressenti vaillant dont il ne disposait pas tout-à-fait.

"La stratégie des qualifications était bonne : un petit peu dans le box et n’utiliser qu’un pneu. Je n’étais juste pas assez détendu pour réaliser le tour parfait ; pour prendre le temps de Marc [Márquez] : 1’23’2… Mais 1’23’5 était possible et la première ligne était donc possible, mais je dois mieux contrôler la moto et être plus détendu dans ces moments de la qualification", décrit-il.

"Dans la matinée et en EL4, on a fait beaucoup de tours et j’étais rapide et constant ; c’est bien pour la course et on a essayé pas mal de choses en essais ; on peut voir ce qui marche ou pas et on a collecté autant d’informations que possible en vue de la course."

Un autre déclic avant le GP ?

Des progrès sont encore possibles avant la course : Zarco a méthodiquement essayé le pneu medium en Essais Libres et est arrivé aux mêmes conclusions que nombre de ses pairs, qui notent une constance et une rapidité intéressante sur ce mélange, qui sera ainsi sans doute adopté en cas de températures élevées en course.

"On a quelque chose à essayer sur le warm-up. Ce n’est pas le meilleur moment pour le faire mais comme on se sent à l’aise, on peut essayer. Et si ce changement me rend encore plus confiant en ce qui concerne la constance, alors pourquoi pas le garder pour la course ?"

Une constance et une confiance dont Márquez semble disposer dès le début du week-end. Interrogé sur ce qui amenait l’Espagnol à naviguer avec une telle aisance ce samedi, Zarco apporte son éclairage.

"Je pense qu’il contrôle parfaitement avec la moto. La manière dont il joue avec le pneu avant et l’avant de la moto lui donne la possibilité d’avoir une très bonne sortie et de bien exploiter le moteur. C’est là, je pense, qu’il fait la différence. Il est en mesure d’essayer des choses mais certains pilotes chuteraient en faisant une erreur. Márquez est capable de contrôler ça et ça lui donne une option de plus quand il teste..."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Sous-évènement Qualifications
Circuit Red Bull Ring
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Type d'article Réactions