Nakagami proche de son contrat 2021 et d'une moto plus récente

Takaaki Nakagami a prouvé que Honda pouvait compter sur lui en ces temps difficiles. Les efforts du Japonais s'apprêtent à être récompensés par un contrat pour la saison prochaine, mentionnant la fourniture d'une moto au millésime contemporain pour celui autour duquel le soutien d'usine va passer à un niveau supérieur.

Nakagami proche de son contrat 2021 et d'une moto plus récente

Depuis l'absence de Marc Márquez, Repsol Honda est une équipe quelque peu perdue sans son leader. Le team d'usine survit actuellement et porte ses espoirs sur les progrès espérés rapides d'un Álex Márquez à qui sont donnés autant d'éléments que possible pour qu'il puisse parfaire son apprentissage et son ressenti de sa monture, tout en sachant qu'il est difficile d'en attendre beaucoup du débutant. Pour cela, l'Espagnol bénéficie bien entendu des données des pilotes LCR Honda.

Lire aussi :

Pour ne rien arranger, la situation chez LCR Honda ressemble à celle avec laquelle doit composer l'équipe d'usine dans le sens où peu de développement et de travail sur l'optimisation de la moto s'avèrent actuellement possibles : dans une forme physique cavalière depuis le début de la saison, Cal Crutchlow ne fait que se remettre et attend de retrouver une condition lui permettant de s'approcher du niveau pouvant être le sien. Passé sur la table d'opération juste avant Misano pour un traitement de son syndrome des loges, le Britannique est d'ores et déjà condamné à un mois de septembre difficile, au cours duquel s'enchaînent trois week-ends de course. Il a même dû déclarer forfait pour ce week-end après la première journée d'essais libres.

Les espoirs de l'équipe sont donc placés sur Takaaki Nakagami, solide en ce début d'année et toujours en quête d'un premier podium dans la discipline. Arrivé dans les points lors des cinq premières épreuves de la saison, le Japonais compte comme meilleur résultat 2020 une quatrième position acquise avec vista sur la seconde manche disputée à Jerez. Il a depuis régulièrement affiché un rythme très satisfaisant avec une machine datée d'un an de plus que celle de Crutchlow. Désormais, tous les indicateurs semblent au vert pour qu'il puisse disposer d'une moto aux spécifications 2020 comme les pilotes d'usine l'an prochain. Le #30 attend aussi tout simplement un contrat pour l'année prochaine, dont il ne dispose pas encore !

"Oui, c'est le plan", acquiesce sans détour Cecchinello lorsqu'il lui est demandé si un matériel plus récent sera proposé à Nakagami l'an prochain. "Nous discutons encore avec les sponsors et Honda mais je pense qu'il y aura des nouvelles positives à venir bientôt. Y compris au sujet de la moto, car il montre qu'il mérite une moto d'usine complète."

Nakagami occupe la sixième place du classement général provisoire à dix points de la troisième place de Jack Miller avant le Grand Prix de Saint-Marin.

partages
commentaires
EL3 - La pilule bleue regaillardit Rossi !

Article précédent

EL3 - La pilule bleue regaillardit Rossi !

Article suivant

Les pilotes se plaignent des bosses à Misano

Les pilotes se plaignent des bosses à Misano
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021