Nakagami prolongé chez LCR Honda

Le pilote japonais aura attendu la semaine de son Grand Prix national pour que son renouvellement de contrat soit confirmé : il restera bel et bien chez LCR Honda en 2020. En revanche, sa saison 2019 va s'arrêter après le GP du Japon.

Nakagami prolongé chez LCR Honda

S’il n’y avait pas vraiment d’inquiétude concernant l’avenir de Takaaki Nakagami, il est toujours bon pour un pilote d’avoir enfin son contrat signé. C’est donc chose faite pour le Japonais, qui prolonge pour une année de plus son engagement avec LCR, le team satellite de Honda.

La marque à l’aile dorée s’est montrée très satisfaite des performances de son pilote, qui a devancé cinq fois son expérimenté coéquipier, Cal Crutchlow, depuis le début de la saison, au prix d'ailleurs de passes d’armes un peu agressives qui avaient provoqué l'agacement de l’Anglais. Doté d'une machine plus ancienne que les autres Honda du plateau, le Japonais est monté en puissance en 2019 et affiche d'ores et déjà plus du double de points que sur l'ensemble de la saison 2018. Après une année d’apprentissage qu’il avait conclue avec une très belle sixième place lors de la dernière épreuve à Valence, il semble avoir passé un cap et s’affirme régulièrement dans le top 10, où il est entré neuf fois cette année (avec pour meilleur résultat une cinquième place au Mugello), bien que sa courbe de résultats ait connu une inflexion ces dernières semaines.

La prolongation de son contrat semblait des plus logiques, et comme l'an dernier c'est dans le cadre du Grand Prix du Japon que Honda a choisi de l’annoncer. Il est précisé que le constructeur lui fournira toujours une moto datant de la saison précédente, soit la RC213V qui donne cette année tant de peines à Cal Crutchlow et Jorge Lorenzo.

Lire aussi :

"Avant toute chose, je suis ravi de rester avec Honda et le team LCR", déclare le pilote. "J'ai pu beaucoup progresser cette année et Honda m'a témoigné d'un grand soutien et m'a fourni un très solide package. Je suis certain qu'ensemble nous pourrons continuer ainsi en 2020."

"Nous sommes fiers de continuer à soutenir Takaaki Nakagami dans la catégorie MotoGP pour la saison 2020. En tant que pilote, il a continué à se développer et à grandir durant toute l'année 2019. Il inspire de nombreux jeunes talents au Japon et en Asie grâce à son gros travail et sa concentration", souligne Tetsuhiro Kuwata, directeur du HRC.

"Nous sommes ravis de poursuivre ce projet avec Takaaki Nakagami et nous espérons capitaliser sur son impressionnante performance de 2019", souligne Lucio Cecchinello, directeur du team LCR. "Taka a démontré sa capacité à se battre dans le top 10 du MotoGP à chaque week-end et, avec Honda, nous allons fixer pour objectif de franchir un autre pas en avant. En 2020, Taka courra avec la RCV d'usine qui vient de remporter le titre 2019 avec Marc Márquez. La saison prochaine sera particulièrement importante."

Lucio Cecchinello, directeur team LCR, Tetsuhiro Kuwata, directeur du HRC, Takaaki Nakagami, Team LCR Honda

Lucio Cecchinello,Takaaki Nakagami et Tetsuhiro Kuwata

Fin de saison dès le GP du Japon

Bien que rassuré sur son avenir, Takaaki Nakagami sera cependant absent de cette fin de saison. Blessé à l'épaule, il sera opéré après l'épreuve de Motegi et manquera les trois derniers Grands Prix. D'après les informations de Motorsport.com, c'est Johann Zarco qui le remplacera.

"Après la chute que j'ai subie à Assen, j'ai eu des douleurs et j'ai manqué de force dans l'épaule. Je suis allé chez le médecin afin de bien comprendre la situation et, même si j'ai pu piloter avec cette blessure, cela n'a pas été idéal et nous avons donc pris la décision difficile, avec Honda et le team LCR, de réaliser cette opération maintenant", explique Nakagami, dont le retour en piste après ce Grand Prix n'est donc attendu que pour le mois de février, avec les premiers tests de pré-saison à Sepang.

partages
commentaires
Des restrictions de tests mises en place dès 2020

Article précédent

Des restrictions de tests mises en place dès 2020

Article suivant

Quartararo : Le MotoGP, ou l'amusement avant le travail

Quartararo : Le MotoGP, ou l'amusement avant le travail
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021