Nouveau top 10 pour Nakagami, seul pilote Honda à l'arrivée à Austin

partages
commentaires
Nouveau top 10 pour Nakagami, seul pilote Honda à l'arrivée à Austin
Par :
18 avr. 2019 à 13:00

Le Japonais a, certes, été moins fringant que lors des deux premières manches de la saison mais au moins il n'a pas commis d'erreur au Texas, ralliant l'arrivée avec un nouveau top 10.

Il ne fait pas de bruit mais ses performances en ce début de saison 2019 n'en sont pas moins efficaces : Takaaki Nakagami continue de faire son bonhomme de chemin cette année, avec un troisième top 10 obtenu en autant de courses, à Austin. Le Japonais a de nouveau réalisé une prestation propre et sans bavure pour décrocher la dixième place après une séance de qualifications pourtant terne, où il n'avait pu faire mieux que le 15e chrono (une première depuis son échec en Q1 l'an dernier à Valence).

Lire aussi :

Les choses ont tardé à s'améliorer pour le numéro 30, qui a perdu du temps au départ, forcé de prendre une trajectoire baroque dans le premier virage en raison du trafic. "Le départ n'a pas été si mauvais, mais après dans le virage 1 je n'avais pas la meilleure trajectoire, je n'étais pas dans la meilleure position. Devant moi, il y avait Jorge [Lorenzo], il a changé de trajectoire et je n'avais aucun espace à l'intérieur. J'ai donc perdu une position dans le premier virage", a-t-il expliqué après la course. "Ce n'était vraiment pas le meilleur premier tour, j'ai vraiment eu du mal à trouver du grip et j'ai perdu des positions."

Un tour trop court

Le Nippon a par la suite dû cravacher pour tirer son épingle du jeu et envisager le top 10. Après être venu à bout de Johann Zarco, celui-ci a eu en ligne de mire l'autre KTM officielle, celle de Pol Espargaró, ainsi que la Ducati de Pecco Bagnaia. "Il m'a fallu un peu de temps pour trouver le rythme et pour doubler Zarco", a-t-il admis après coup. "Mais après cela, notre rythme n'était pas fantastique mais pas si mauvais, et il fallait le maintenir. Or, devant nous, certains ont chuté, ont fait des départs anticipés, et pour ma part j'ai juste essayé d'aller de l'avant. Sur la fin, j'avais une opportunité pour aller chercher la huitième place, car j'ai vu Pol et Bagnaia qui étaient à moins d'une seconde. Mais il m'aurait fallu un tour de plus pour pouvoir essayer."

Certes, Nakagami a profité des abandons des pilotes officiels Honda, Marc Márquez et Jorge Lorenzo, ainsi que de la chute de son coéquipier Cal Crutchlow devant lui, pour obtenir son résultat, endossant de fait le statut de meilleur pilote Honda à l'arrivée. Une bien maigre satisfaction pour le HRC, qui n'avait jamais connu si faible classement en MotoGP, néanmoins pour Nakagami le résultat est là, au terme d'un week-end plus délicat que les deux premiers de la saison.

Aussi le pilote LCR peut dorénavant se projeter dans la prochaine manche du calendrier, la première en Europe, qui aura lieu à Jerez début mai. "Ce week-end fut dans l'ensemble difficile pour nous, nous avons eu un peu de mal, mais finalement je ne suis pas si mécontent car le top 10 ce n'est pas si mal. Maintenant je suis impatient d'aller à Jerez, car nous y avons fait un travail fantastique lors des essais hivernaux."

Takaki Nakagami, Team LCR Honda

Devant Crutchlow au championnat

Armé d'une Honda de 2018, le Japonais admet avoir franchi un cap du fait de sa plus grande expérience cette année. "J'ai un an d'expérience dans la catégorie, donc je sais comment piloter une MotoGP", poursuit-il. "En plus ici, nous sommes en mesure d'utiliser les fourches en carbone Öhlins et c'est d'une grande aide. Cela me donne plus de confiance en entrée de virage. J'ai plus de contact sur l'avant, et donc je peux freiner très fort. L'an dernier, cela dépendait de la piste, des conditions et des pneus."

Lire aussi :

À Austin, Nakagami a donc signé son quatrième top 10 en MotoGP. Une belle régularité qui lui permet d'occuper désormais la septième place du championnat avec 22 points, trois unités devant son coéquipier Crutchlow, excusez du peu. À voir, donc, s'il continuera sur cette bonne lancée lors du Grand Prix d'Espagne, dans moins de trois semaines.

Article suivant
Incompréhension chez Tech3 devant l'écart qui sépare ses pilotes

Article précédent

Incompréhension chez Tech3 devant l'écart qui sépare ses pilotes

Article suivant

Rins : "Continuer sur la même voie" après la victoire

Rins : "Continuer sur la même voie" après la victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Amériques
Catégorie Course
Lieu Circuit of the Americas
Pilotes Takaaki Nakagami
Équipes Team LCR
Auteur Willy Zinck
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu