Stats - Un nouveau sacre pour Márquez et des records à la pelle

Marc Márquez a décroché son quatrième titre en cinq saisons de MotoGP ce dimanche à Valence, affirmant encore un peu plus sa domination sur la catégorie reine.

1/14

Grâce à son titre à Valence, Marc Márquez devient, à 24 ans, huit mois et 26 jours, le plus jeune quadruple Champion du monde en catégorie reine, battant ainsi Mike Hailwood (25 ans, trois mois et 16 jours lors de sa quatrième couronne en 1965).

2/14

Il s'agit par ailleurs du sixième titre en Grand Prix pour Márquez (il a également été Champion du monde en 125cc en 2010 puis en Moto2 en 2012). Là encore, c'est un record de précocité puisqu'il bat Valentino Rossi, qui avait coiffé sa sixième couronne en 2004, à l'âge de 25 ans, huit mois et un jour.

3/14

Un quatrième sacre qui en fait le pilote ibérique le plus titré également en MotoGP, puisqu'il devance à présent Jorge Lorenzo. Au rang des couronnes obtenues en Grand Prix. Il reste cependant encore du chemin à faire pour rattraper le regretté Ángel Nieto, titulaire de "12 + 1" titres.

4/14

Qu'on se le dise : les Espagnols ont la mainmise sur le MotoGP ! C'est en effet le sixième titre consécutif d'un ressortissant de la péninsule ibérique, Márquez et Lorenzo se partageant les trophées depuis 2012. Il faut donc remonter à 2011 pour trouver trace d'une autre nationalité au sommet de la catégorie reine, avec l'Australien Casey Stoner.

5/14

C'est donc le quatrième titre de Márquez en MotoGP, et le quatrième chez Honda, l'Espagnol ayant jusqu'ici fait toute sa carrière dans la catégorie reine avec la marque à l'aile dorée. Il devance ainsi dorénavant Valentino Rossi, trois fois titré avec le constructeur japonais, mais reste encore un cran derrière Mick Doohan.

6/14

Ce sixième titre en fait d'ailleurs le huitième pilote le plus titré en Grand Prix, à égalité avec Geoffrey Duke et Jim Redman. Par ailleurs, son quatrième sacre le place au quatrième rang en ce qui concerne la catégorie reine, à hauteur de d'Eddid Lawson, Mike Hailwood, John Surtees, et Geoffrey Duke.

7/14

S'il est à égalité au nombre de victoires cette saison avec son rival Dovizioso, Márquez est en revanche celui qui a signé le plus de pole positions sur l'ensemble de l'exercice 2017, avec huit départs depuis la première place sur la grille, ainsi que le plus de podiums, avec 12 arrivées dans le top 3.

8/14

C'est la première fois depuis le dernier sacre de Mick Doohan en 1998 qu'un pilote est titré en fin de saison après avoir essuyé trois abandons en cours de saison (deux sur chute, en Argentine et en France, et un sur problème mécanique, en Grande-Bretagne).

9/14

S'il est tombé par deux fois en course cette année (presque trois si on se souvient de sa belle frayeur hier !), Márquez a multiplié les accidents cette saison, le plus souvent lors des essais, avec un cumul de 27 chutes (!). Seul Sam Lowes a fait pire en 2017.

10/14

Márquez vient d'être sacré Champion du monde avec 298 points, soit exactement le même bilan comptable que l'an passé. C'est la deuxième saison d'affilée que le titre se joue en-dessous de la barre des 300 points (avant cela, il faut remonter au sacre du regretté Nicky Hayden, Champion en 2006 avec 252 points).

11/14

Grâce à ses six victoires acquises en 2017, Márquez totalise à présent 61 succès en Grand Prix (et 35 dans la catégorie reine). Il demeure ainsi le sixième pilote le plus prolifique de l'Histoire, à seulement trois triomphes de Lorenzo (64 victoires en Grand Prix), et le septième dans la catégorie reine.

12/14

Ses huit pole positions de l'année portent son total de premières places sur la grille à 73 en Grand Prix, et confortent ainsi sa position de pilote le lus véloce de l'Histoire le samedi. Ce cumul est par ailleurs de 45 pour la seule catégorie reine, soit le troisième meilleur cumul, derrière Rossi (54) et Doohan (58).

13/14

La troisième place de Márquez à Valence constitue enfin son 102e podium en Grand Prix, et le 63e dans la catégorie reine. Dans les deux cas, l'Espagnol détient le neuvième plus important nombre de top 3 de l'Histoire.

14/14

Trois meilleurs tours en course sont par ailleurs à mettre au crédit de Márquez. Au total, l'Espagnol a endossé 53 fois le costume d'homme le plus rapide le dimanche en Grand Prix (et 37 fois en catégorie reine, à égalité avec Mike Hailwood).

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Sous-évènement Course
Circuit Valencia
Pilotes Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Diaporama
Tags chiffres, statistiques