Objectif podium pour Zarco après sa première ligne

Une semaine après sa pole position du Japon, Johann Zarco espère cette fois-ci faire bonne figure en course et renouer avec le top 3.

On le sentait venir depuis le début du week-end, et il n'a pas déçu : pour la seconde fois consécutive, Johann Zarco va prendre le départ depuis la première ligne de la grille.

Certes, le Français ne s'élancera pas demain depuis la pole position, comme il l'avait fait la semaine dernière au Japon, mais sa troisième place du jour est une véritable performance au vu de ses précédentes prestations à Phillip Island, un circuit qui ne lui a jamais réellement réussi.

Pour preuve, le meilleur résultat du pilote Tech3 sur le circuit australien en Moto2 n'est qu'une cinquième place place obtenue en 2012. Mais cette fois-ci, le Cannois a été dans le coup tout le week-end, terminant à la deuxième place lors de trois des quatre séances d'essais libres. 

Cela n'est donc pas un hasard de le voir à pareille fête en qualifications. "Je suis très content. Le travail depuis vendredi est bon", confirme-t-il. "J'étais vraiment bien hier, mais pas très à l'aise sur la moto. Mais là nous avons fait un bon pas en avant, et j'ai été capable d'attaquer, d'avoir de bons EL4, et de me battre lors des qualifications."

Pour la première fois en confiance à Phillip Island

Au sujet de ses contre-performances passées à Phillip Island, Zarco, qui bénéficie désormais d'un élément de comparaison depuis son arrivée en MotoGP, estime que le comportement de sa machine et le niveau d'adhérence sont bien meilleurs aujourd'hui qu'auparavant. "Je pense qu'ici, nous avons toujours des températures froides sur la piste, mais les pneus m'aident à avoir la confiance, mais aussi la Yamaha, car j'ai un très bon feeling sur l'avant, je me sens en sécurité", constate-t-il. "Donc quand vous combinez ces deux choses, vous pouvez piloter en confiance, prendre vos trajectoires et vous faire plaisir sur la piste. C'était le plus gros problème ces deux dernières années : j'étais toujours à la limite, ne pas avoir de sensation, peut-être chuter, peut-être pas... et de cette façon, ça ne pouvait pas marcher."

Mais cette année, cela marche apparemment plutôt bien, et le Français est en tout point satisfait de sa machine qui, au-delà de son niveau de compétitivité, lui permet de prendre du plaisir sur un tracé aussi fluide que celui de Phillip Island. "Cela me donne beaucoup de motivation, et je suis content car ici en Australie, dans les virages rapides, nous sommes très rapides, ainsi que dans la ligne droite", reprend-il. "Et quand vous pouvez bien dompter la moto, cela vous donne des sensations fantastiques."

En dépit de sa bonne tenue en qualifications, Zarco n'a cependant plus grimpé sur le podium depuis le Grand Prix de France au Mans. Celui-ci espère donc bien remédier à cela, et a déjà sa petite idée concernant la stratégie à adopter pour renouer avec le top 3. "Les pneus tendres fonctionnent bien pour moi, et si c'est la solution retenue pour demain", affirme-t-il, "je vais la prendre et essayer de les suivre [Marc Márquez et Maverick Viñales], car je pense qu'ils vont être rapides, et qu'ils vont se battre ensemble. De mon côté, si je peux les suivre, et me battre pour le podium, ce serait génial."

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Sous-évènement Qualifications
Circuit Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Johann Zarco
Équipes Tech 3
Type d'article Réactions