Officiel - Enea Bastianini rejoindra Pecco Bagnaia chez Ducati en 2023

L'attente aura été longue mais ça y est, Ducati a tranché : c'est Enea Bastianini qui roulera aux côtés de Francesco Bagnaia dans l'équipe officielle en 2023. De fait, Jorge Martín reste dans l'équipe Pramac.

Enea Bastianini, Gresini Racing

L'officialisation du second pilote Ducati officiel se sera fait attendre plus de trois mois, mais c'est désormais confirmé : Enea Bastianini rejoindra Pecco Bagnaia en 2023 et 2024. En conséquence de cette signature, Jorge Martín restera au sein de l'équipe Pramac.

La lutte aura été acharnée entre les deux hommes, qui ont tenté de prouver leur valeur tout au long de l'année, malgré des résultats en dents de scie de part et d'autre. Dès le mois de mai, plus aucun doute n'était en effet permis concernant les deux successeurs potentiels de Jack Miller, les noms de Jorge Martín et d'Enea Bastianini étant clairement mentionnés par Ducati à la suite de la signature de l'Australien avec KTM.

Le constructeur de Borgo Panigale leur a par ailleurs offert un contrat stipulant qu'ils disposeront du même matériel officiel en 2023, peu importe leur équipe finale. En théorie donc, Bastianini et Martín détiennent désormais le même statut. En pratique, la promotion dans l'équipe officielle confère symboliquement une place plus importante, et celle-ci est donc revenue à Enea Bastianini.

"Je suis vraiment très content de pouvoir revêtir les couleurs de l'équipe officielle Ducati à partir de l'année prochaine", a-t-il commenté. "C'était mon rêve et à présent il s'est réalisé. Durant ces deux années en MotoGP j'ai beaucoup appris et mûri, et je crois que je ne pourrai que progresser aux côtés des ingénieurs et des membres du team Ducati Lenovo !"

"Je remercie Claudio [Domenicali], Gigi [Dall'Igna], Paolo [Ciabatti] et Davide [Tardozzi] pour m'avoir fait confiance et pour m'avoir donné cette opportunité incroyable, mais je souhaite également remercier Nadia [Padovani] et toute l'équipe Gresini pour le grand soutien que j'ai reçu de leur part durant cette magnifique saison ensemble. J'essayerai de terminer de la meilleure façon possible cette saison 2022, avant d'affronter avec l'engagement maximum et un bon esprit d'équipe ma nouvelle aventure de pilote officiel Ducati."

L'Italien a su convaincre par sa compétitivité en piste avec une Desmosedici de l'année passée, et ses trois victoires remportées cette saison à Losail, à Austin et au Mans ont clairement enfoncé le clou face à son adversaire, qui était pourtant largement donné favori en début d'année.

Martín avait en effet impressionné Ducati l'an dernier grâce à l'incroyable saison qu'il avait réalisée pour sa première année en MotoGP. Vainqueur dès sa sixième course, il était également monté sur trois autres podiums et avait décroché quatre pole positions, en plus du titre de meilleur rookie. Le #33 n'avait cependant pas démérité avec une moto déjà plus ancienne que celle de son rival et avait lutté pour le statut de meilleur débutant face à lui en décrochant deux podiums.

Jorge Martín et Enea Bastianini au GP d'Autriche.

Jorge Martín et Enea Bastianini au GP d'Autriche.

Le chemin semblait toutefois tout tracé pour Martín, mais c'était sans compter une GP22 difficile à dompter et un Bastianini au sommet de sa forme. Déstabilisé, il a enchaîné les résultats blancs et, malgré des performances bien plus convaincantes depuis Barcelone, avec notamment un podium, cela n'a pas suffi pour inverser la tendance insufflée en début d'année.

Même si Bastianini a également connu une période plus délicate lors des quatre derniers Grands Prix avant la pause estivale avec deux chutes consécutives, une dixième et une 11e place, il est parvenu à revenir aux avant-postes depuis la reprise. Il a en effet signé une quatrième place à Silverstone et la première pole position de sa carrière, saluée par Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse, en dépit de son abandon sur un problème technique rencontré en course.

"Nous sommes vraiment heureux d'avoir Bastianini dans le team officiel", a déclaré Dall'Igna. "Enea est un pilote très talentueux qui a beaucoup mûri durant ces deux années avec Ducati. Il a su progresser rapidement en décrochant deux podiums lors de sa première saison en MotoGP, et ensuite en remportant trois magnifiques victoires cette année avec le team Gresini au Qatar, aux États-Unis et en France. Nous sommes convaincus que l'an prochain, en tant que pilote Ducati officiel, il pourra passer encore un cap et faire partie des protagonistes à chaque course."

"Ce choix n'a toutefois pas été facile, car aussi bien Enea que Jorge Martín sont deux jeunes pilotes extrêmement rapides. C'est précisément pour cela que nous avons voulu malgré tout leur assurer à tous les deux le même matériel et le même soutien technique. Nous sommes certains que tous deux pourront montrer en piste toute l'étendue de leur talent."

Avec la signature de Bastianini, Ducati revient à un line-up 100% italien, comme en 2015 et 2016 avec le duo Dovizioso-Iannone ou plus récemment avec le binôme Dovizioso-Petrucci. Du côté de chez Pramac, il n'y aura donc aucun changement puisque Jorge Martín reste aux côtés de Johann Zarco. Chez Gresini, les deux pilotes sont déjà connus puisque l'arrivée d'Álex Márquez a été annoncée en marge du Grand Prix des Pays-Bas, tout comme le renouvellement de Fabio Di Giannantonio.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Suzuki remplacera bien Joan Mir à Misano
Article suivant Martín et Zarco confirmés chez Pramac pour la saison 2023

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France