MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Warm-up dans
07 Heures
:
56 Minutes
:
39 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
19 jours
16 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
47 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
20 nov.
Prochain événement dans
61 jours

L'homme qui a refusé le guidon KTM d'usine pour gagner avec Tech3

partages
commentaires
L'homme qui a refusé le guidon KTM d'usine pour gagner avec Tech3
Par :
Co-auteur: Lewis Duncan

Après une première victoire en MotoGP signée Brad Binder en tant que rookie dès sa troisième course avec une moto qui aurait pu être celle de Miguel Oliveira, la décision du Portugais de rester avec l'équipe Tech3 en 2020 pouvait alors sembler bien mauvaise. Mais la victoire de ce dernier, deux manches plus tard, sur le Grand Prix de Styrie, a au contraire donné de l'épaisseur à son choix.

Le Grand Prix de Styrie, seconde manche consécutive courue sur le Red Bull Ring cette saison, représentait la 900e course organisée dans la catégorie reine. À cette occasion, Miguel Oliveira est devenu un vainqueur en MotoGP, portant avec fierté non seulement les couleurs de KTM, mais aussi celles d'une équipe devenue l'un des piliers du monde de la compétition deux-roues au cours des trente dernières années.  

Fondée en 1990, l'équipe française a débuté en 250cc et a mené Olivier Jacque jusqu'à la couronne en 2000. C'est la saison suivante que le team se lançait dans le grand bain de la catégorie reine avec le soutien de Yamaha, avec qui il est resté jusqu'au terme de l'exercice 2018. Durant cette période, 30 podiums sont venus récompenser les efforts de la structure menée par Hervé Poncharal avec des pilotes comme Cal Crutchlow, Johann Zarco, Andrea Dovizioso ou encore Ben Spies

Viñales : Plus qu'un seul "bon" moteur pour finir sa saison ?

Article précédent

Viñales : Plus qu'un seul "bon" moteur pour finir sa saison ?

Article suivant

La concurrence s'inquiète d'un "super moteur" développé par KTM

La concurrence s'inquiète d'un "super moteur" développé par KTM
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Miguel Oliveira
Équipes Tech 3 , Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Guillaume Navarro