MotoGP GP d'Inde

Les organisateurs du GP d'Inde annoncent son annulation en 2024

Le promoteur du Grand Prix d'Inde a annoncé que l'édition 2024 n'aurait pas lieu et qu'il était en quête d'une reprogrammation en mars 2025.

Marco Bezzecchi, VR46 Racing Team

L'organisateur du Grand Prix d'Inde, Fairstreet Sports, et le détenteur des droits du MotoGP, la Dorna, ont révélé mardi que la deuxième édition de l'épreuve avait été annulée, confirmant les informations publiées par Motorsport.com au début du mois. Le Circuit International de Buddh, situé dans la banlieue de la capitale New Delhi, devait accueillir la 14e manche de la saison du 23 au 25 septembre prochains.

L'intention de la Dorna est de reprogrammer sur le créneau du Grand Prix d'Inde celui du Kazakhstan, qui devait initialement avoir lieu en juin mais a été reporté en raison de graves inondations dans la région. Bien que le communiqué de Fairstreet Sports ne parle pas explicitement d'annulation, on peut le déduire du fait que le promoteur discute pour décaler son épreuve à mars 2025.

"La décision de déplacer la course au mois de mars de l'année prochaine, en visant la première ou la deuxième semaine, est le fruit d'un accord collectif entre toutes les parties prenantes", précise Pushkar Nath Srivastava, PDG de Fairstreet Sports, dans une déclaration transmise à Motorsport.com. "Les conditions inadaptées du mois de septembre ont posé d'importants problèmes aux pilotes et aux commissaires, comme on a pu l'observer l'année dernière. Avec le soutien du gouvernement de l'État de l'Uttar Pradesh, la course au mois de mars sera organisée de manière plus grandiose et visera à établir une nouvelle norme d'excellence en matière d'événements de sports mécaniques."

Fairstreet Sports évoque les températures élevées à Greater Noida au mois de septembre, mais d'après les informations de Motorsport.com, la véritable raison de l'annulation de l'édition 2024 est d'ordre financier, le promoteur n'ayant pas respecté le contrat qu'il avait signé avec la Dorna. Les organisateurs avaient auparavant affirmé que le Grand Prix aurait lieu comme prévu cette année et que les incertitudes étaient principalement dues aux élections qui se déroulent dans le pays.

La Dorna devrait publier dans les prochaines heures un communiqué expliquant son point de vue sur la question, et précisant si le Kazakhstan fera partie du calendrier final. Si l'épreuve qui doit se tenir sur le Circuit International de Sokol ne peut pas être reprogrammée au mois de septembre, elle sera probablement annulée elle aussi.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Marc Márquez "pas fier" d'être le roi des remontées en course
Article suivant Le GP d'Inde officiellement annulé et remplacé par le Kazakhstan

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France