Un parti catalan veut restreindre les grid girls sur le GP de Barcelone

Un parti politique catalan tente de restreindre la présence des grid girls sur les Grands Prix de Formule 1 et de MotoGP disputés à Barcelone.

Peu après qu'un autre parti, Ganemos Jerez, a tenté en vain d'éradiquer les grid girls du tracé andalou en vue du Grand Prix MotoGP qui vient d'y être disputé, c'est au tour du parti catalan Iniciativa per Catalunya Verds (ICV) de présenter au gouvernement de la ville de Montmeló une proposition allant en ce sens, selon ce que rapporte la radio Cadena Ser Catalunya.

L'initiative tente de mettre fin sur le Circuit de Catalunya à une tradition perçue comme un stéréotype, à savoir l'utilisation des femmes comme objets sexuels. Toutefois, à la différence du cas de Jerez, ICV ne réclame pas l'interdiction complète des grid girls, mais voudrait que soient mis en place certains codes, en particulier concernant la tenue vestimentaire, ainsi qu'une normalisation des genres en permettant également la présence d'hommes dans ces rôles.

Afin de mener à bien cette initiative, ICV a besoin du soutien d'au moins un conseiller municipal parmi l'un des autres groupes parlementaires, ce qui ne paraît pas difficile à obtenir. Il faut voir également si cette démarche aura le pouvoir d'interférer dans le fonctionnement de deux championnats privés comme le sont les Championnats du monde de Formule 1 et de MotoGP.

"Le rôle que jouent aujourd'hui les grid girls sur le Circuit de Catalunya ne correspond pas au XXIe siècle, dans une société qui se veut moderne et égalitaire. Cela ne fait que réifier et offenser les femmes, avec un rôle de simples objets et de décoration", a déclaré Jordi Manils, du parti ICV, à Cadena Ser Catalunya.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP , Formule 1 , Moto2 , Moto3
Événement GP de Catalogne
Circuit Circuit de Barcelona-Catalunya
Type d'article Actualités
Tags grid girls