Bagnaia s'est lui-même surpris en gagnant à Silverstone

Résigné, Pecco Bagnaia pensait devoir se contenter d'un top 5 à Silverstone, mais il s'est lui-même surpris en s'imposant.

Bagnaia s'est lui-même surpris en gagnant à Silverstone
Charger le lecteur audio

Après les qualifications, Pecco Bagnaia admettait lui-même entre les lignes qu'il n'avait pas le niveau pour prétendre à la victoire lors de la course qui l'attendait ce dimanche à Silverstone. Certes rapide sur un tour, il observait une concurrence fournie et certains pilotes qu'il estimait mieux préparés qu'il ne l'était. Et pourtant, les vingt tours d'une course qui s'est révélée éprouvante pour certains favoris l'ont vu sortir du bois et aller chercher ce qui est sa quatrième victoire de la saison.

"Je suis très content de cette course, je voudrais la classer parmi les meilleures que j'ai faites", se réjouit le pilote Ducati, qui avait connu ici-même il y a un an l'un des plus gros revers de sa saison. Cette fois, son Grand Prix paraissait mal embarqué, avant que le déclic n'intervienne ce matin.

"J'ai été en difficulté tout le week-end, je n'ai pas été aussi compétitif que je l'attendais. Hier j'avais déjà accepté une arrivée dans le top 5, je savais qu'il serait très difficile de gagner aujourd'hui. Mais ce matin on a trouvé quelque chose de mieux avec le pneu arrière dur et aussi dans l'utilisation du medium à l'avant. Dans la dernière partie de la course, je manquais totalement de grip à l'arrière, alors j'ai commencé à freiner très fort ; c'était la seule chose que je pouvais faire pour me protéger."

"Je suis très content. Par rapport à Assen, où j'avais contrôlé mon avance, aujourd'hui j'ai juste fait de mon mieux dans les chronos, car j'étais certain que la dernière partie de la course serait difficile. Mais tout s'est bien fini et je suis très content de cette victoire", ajoute-t-il. Et lorsqu'il est fait remarquer que peu de personnes misaient sur ce succès de sa part, il admet sans détour : "Ah, moi non plus ! Je ne pensais pas à la victoire aujourd'hui."

Cette victoire tombe à point nommé pour Bagnaia, sur une piste où il comptait jouer en défensive, la voyant comme "la plus critique" pour lui. "Je pense que cette victoire ne change pas ce qui est arrivé pendant la pause estivale", pointe-t-il, interrogé sur la bévue qui lui a valu de se trouver sous le feu des critiques pendant ses vacances, lui qui a pris le volant et eu un accident alors qu'il avait bu, "mais ça change quelque chose pour moi parce que cette année, chaque fois que j'ai gagné, je suis tombé à la course suivante, or là je gagne deux fois de suite", souligne-t-il. "Ça m'aide donc à être plus détendu dans ce genre de situations. Mais c'est surtout que dans un week-end difficile comme celui-ci, où j'ai eu beaucoup de mal dès le début, j'ai gagné. On a réussi à bien revenir en termes de vitesse et de régularité, donc je suis content."

Autre élément d'importance dans ce résultat : il parvient à profiter d'une situation négative du leader du championnat, sur une piste qui s'annonçait pourtant favorable à Fabio Quartararo et non à lui. "Aujourd'hui, il était très important de tirer un avantage de la pénalité long-lap de Fabio et c'était la clé. Il a perdu du temps avec ce long-lap parce qu'il est parti avec le pneu arrière medium et, s'il avait été devant, je pense qu'il se serait détaché car il était très compétitif. Mais Zarco a beaucoup fermé la porte et il a perdu beaucoup de positions. Et ensuite avec le pneu medium, ça n'était clairement pas la meilleure situation pour lui."

"Et puis, Aleix [Espargaró] a eu une grosse chute hier, sans quoi il aurait été compétitif aujourd'hui, comme Maverick [Viñales] l'a été. Alors aujourd'hui, ils m'ont beaucoup aidé en ce qui concerne le championnat", ajoute le pilote Ducati, revenu au troisième rang du classement général. Il compte à présent 49 points de retard sur Quartararo et 27 sur Espargaró.

Lire aussi :
partages
commentaires
Fabio Quartararo : "Un week-end incompréhensible"
Article précédent

Fabio Quartararo : "Un week-end incompréhensible"

Article suivant

Viñales : "J'aurais eu besoin d'un tour de plus !"

Viñales : "J'aurais eu besoin d'un tour de plus !"