Pedrosa : "Certain que l'an prochain je serai sur une moto"

partages
commentaires
Pedrosa :
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
Co-auteur: Willy Zinck
25 oct. 2018 à 14:30

Dani Pedrosa a assuré ce jeudi en Australie qu'il piloterait une moto la saison prochaine, comme l'avait indiqué Motorsport.com en anticipant son passage au sein de l'équipe de développement de KTM.

O.P., Phillip Island - Rien n'est encore officiel, et aucune des deux parties ne l'a confirmé aujourd'hui, mais comme l'évoquait Motorsport.com le 10 septembre dernier, Dani Pedrosa détient un contrat avec KTM pour être, la saison prochaine, pilote essayeur de la marque autrichienne.

Le pilote espagnonl est revenu sur le sujet ce jeudi à Phillip Island, où se déroule en cette fin de semaine le Grand Prix d'Australie, admettant que l'année prochaine il "piloterait une moto".

Lire aussi :

Pedrosa va prendre sa retraite à l'issue de la présente saison, après la non-reconduction de son contrat avec Honda, et il participe donc à son dernier Grand Prix d'Australie ce week-end, au moins en tant que titulaire, aussi en a-t-il profité pour prendre du bon temps à Sydney.

"Normalement, chaque fois où je suis venu les années précédentes, le niveau de pression était différent par rapport à maintenant. J'étais toujours à un autre niveau au championnat, mais si cette fois-ci j'ai passé un peu de temps à Sydney c'est pour changer, car les autres années je restais au Japon", a expliqué l'Espagnol.

Moins de sensations avec la moto

Pour Pedrosa, la saison traîne un peu en longueur depuis qu'il a annoncé son départ à venir. "Ce qui se passe, c'est que je n'arrive plus à obtenir le feeling que j'avais auparavant avec la moto, et c'est de là que je n'arrive pas à obtenir de bons résultats et à faire de bonnes courses", reprend-il.

"C'est ce qui me déplaît le plus, car je n'arrive pas à donner le meilleur de mon pilotage avec la moto. Les temps au tour ne viennent pas comme je le voudrais. C'est une situation nouvelle, et il y a beaucoup de gens qui me rappellent sans cesse qu'ils ne me verront plus l'année prochaine, et que je vais leur manquer. Au final les sensations vont et viennent, mais c'est quelque chose de normal."

Pedrosa finit par en dire plus et évoquer le fait qu'on le verra bel et bien sur une moto l'an prochain : "Certainement que oui, je suis certain d'être sur une moto..."

Phillip Island, un tracé difficile pour Pedrosa

En attendant 2019, Dani Pedrosa aborde en Australie l'une de ses trois dernières courses en MotoGP. L'Espagnol va tenter de faire mieux que la semaine dernière au Japon, où ses performances sont restées discrètes, puisqu'il n'a ramené de Motegi qu'une huitième place, alors qu'il semblait avoir retrouvé le rythme du top 5 en Thaïlande.

À Phillip Island, les choses ne seront cependant pas aisées pour le numéro 26, qui n'a décroché par le passé que deux podiums ici, avec notamment une deuxième place en 2013 comme meilleur résultat.

Lire aussi :

"Une piste difficile, donc les attentes sont... elles aussi difficiles !" reconnaît-il. "C'est une piste difficile pour moi. Le tracé et les conditions rendent les choses un peu plus dures que d'habitude pour moi. Mais les choses sont ce qu'elles sont, nous devons juste participer au week-end en faisant de notre mieux."

Article suivant
Viñales : "La moto de cette année ne marche pas pour moi"

Article précédent

Viñales : "La moto de cette année ne marche pas pour moi"

Article suivant

Dovizioso : "Je ne vois pas pourquoi Rossi ne serait pas rapide"

Dovizioso : "Je ne vois pas pourquoi Rossi ne serait pas rapide"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Jeudi
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Preview