Pedrosa reste discret mais en veut plus à Losail

Le pilote espagnol a bouclé sa première journée à Losail sans faire de bruit, à la huitième place, mais entend bien hausser le ton d'ici dimanche.

Après une année 2016 difficile et malgré la persistance des problèmes au niveau du moteur Honda, Dani Pedrosa semble aborder la nouvelle saison du bon pied. Dans le sillage de son triple Champion du monde de coéquipier jusqu'ici, le Catalan a profité vendredi des déboires de Marc Márquez pour terminer devant lui.

Le numéro 26 s'est notamment attelé à travailler sur différents réglages, ainsi que sur les points faibles de sa RC213V, que sont l'électronique et l'aérodynamique. Un labeur qui ne lui a malheureusement pas permis de finir plus haut qu'une huitième place, à 0''873 d'Andrea Dovizioso.

Mais l'Espagnol n'a pas souhaité tenter le diable pour cette première journée d'essais, toujours disputée dans des conditions particulières au Qatar, étant mi-diurne, mi-nocturne. "Comme toujours, nous devons nous adapter à la situation lors du premier jour au Qatar, car c'est la première fois [de l'année] où nous courrons de nuit, au contraire des tests précédents, et la piste est toujours un peu sale", explique l'Ibère.

À l'instar de Cal Crutchlow, le pilote Honda a par ailleurs été échaudé par les diverses chutes qui ont animé la fin de la séance, et en particulier les deux dont a été victime son coéquipier Marc Márquez. "Vous devez prendre un peu de temps pour appréhender les conditions de piste mais aussi vous adapter. En plus de cela, c'était assez difficile sur la fin car les températures de piste ont chuté et l'humidité a augmenté rapidement ; ce n'était pas facile de voir l'humidité sur la moto, et nous avons constaté de nombreuses chutes. C'était mieux de stopper tôt", assure-t-il.

Pedrosa devrait réserver ses deux derniers jours d'essais aux simulations de course, avant le coup d'envoi du championnat ici même, au Qatar, dans deux semaines. "Aujourd'hui [vendredi], nous nous sommes concentrés sur le rythme, en essayant de régler la moto un peu plus pour acquérir une bonne allure. Nous devons continuer à progresser, et je pense qu'aujourd'hui nous avons fait notre part du boulot, mais il faut poursuivre comme cela demain [samedi]." Marc Márquez a en effet été victime de deux chutes dans l'après-midi, ce qui a sans doute refroidi les ardeurs de son coéquipier.

Coaché par l'ex-pilote MotoGP Sete Gibernau, Pedrosa affiche des progrès solides et constants durant cette pré-saison. Après avoir terminé les essais de Sepang à la cinquième place et surtout ceux de Phillip Island en troisième position, celui-ci espère bien progresser encore un peu plus vers le haut de la hiérarchie, et pourquoi pas concurrencer cette année son coéquipier Marc Márquez. 

Casquette #26 Dani Pedrosa Honda
Casquette #26 Dani Pedrosa Honda, en vente sur Motorstore.com
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Sous-évènement Vendredi
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Dani Pedrosa
Type d'article Réactions
Tags essais, motogp, pedrosa, qatar