Pedrosa en forme, Honda en retard

Il y a un an, Dani Pedrosa disputait le Grand Prix du Qatar en serrant les dents, avant d'annoncer son retrait momentané de la compétition sitôt la ligne d'arrivée passée.

Pedrosa en forme, Honda en retard
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Le choix de l'Espagnol, qui souffrait alors d'un syndrome des loges particulièrement invasif, s'est avéré être le bon. L'opération subie à l'époque et les soins auxquels il se soumet depuis lors ont littéralement changé sa vie et sauvé sa carrière.

Aujourd'hui, Pedrosa se présente au départ de sa onzième saison en catégorie reine, avec un physique et un mental revigorés. "La pré-saison s'est plutôt bien passée physiquement, je me suis pas mal entraîné et je suis plutôt prêt de ce point de vue-là", indique-t-il. "Être en forme - par rapport à l'année dernière - c'est super important, en particulier pour le mental et pour la motivation."

"Par contre, on a d'autres problèmes puisqu'on est un peu en retard sur la partie technique", prévient le pilote Repsol Honda, qui a dû faire face cet hiver aux difficultés d'adaptation de son constructeur aux nouveautés techniques de cette saison. "Pendant toute la pré-saison, on a été en difficulté avec les réglages de la moto d'une manière générale, pour différentes raisons. En chronos purs, on n'était pas compétitifs."

L'un des paramètres les plus importants à gérer, ce sont les pneus Michelin. "Ils les ont pas mal changés depuis qu'on a commencé à les tester l'année dernière", rappelle Dani Pedrosa, "il faut donc adapter le pilotage, la moto, les réglages, aux changements qu'ils appliquent aux pneus. Ça n'a pas été facile parce qu'on a eu de premiers roulages au début de l'année dernière, puis ça a changé et changé encore, surtout à l'avant. Il nous faut maintenant trouver la meilleure combinaison."

"Pour autant, ce qui nous a causé le plus de problèmes en tant qu'équipe, c'est l'électronique. On a encore du mal et il nous faut progresser plus sur ce point particulier", souligne l'Espagnol.

La course y changera-t-elle quelque chose ?

Dani Pedrosa compte désormais sur le début de la compétition pour sortir de ce casse-tête : "On espère progresser au Qatar. C'est la première course alors il faut que l'on reste concentrés. Je pense que dans ces situations, où il est un peu plus difficile d'être rapide, il faut être super concentré. C'est ce que l'on fera ce week-end."

"On est en train de réduire notre retard", promet-il. "Le week-end de course est assez différent des essais : on s'y concentre beaucoup plus sur le fait d'aller vite, pas uniquement sur les vérifications à faire sur la moto. Et puis, je suis plus motivé sur les Grands Prix que sur les tests, alors c'est bien même si on sait que ce n'est pas une piste parfaite [pour nous]."

S'il espère que la reprise de la course permettra d'inverser la tendance, c'est aussi parce que Dani Pedrosa doit encore tester les améliorations expérimentées par Marc Márquez à la toute fin des tests qataris, il y a deux semaines. "À la fin du dernier test, je n'ai pas pu rouler parce que je manquais de pneus, mais Marc a pris la piste et amélioré différentes choses sur la moto. Je vais donc tester moi aussi ces solutions", indique-t-il. "Ce que l'on essaye de faire sur la moto c'est de faire en sorte que l'électronique et les pneus fonctionnent avec notre moto actuelle."

partages
commentaires
Iannone - Ducati doit "gagner au moins quelques courses" en 2016

Article précédent

Iannone - Ducati doit "gagner au moins quelques courses" en 2016

Article suivant

Schwantz - Si Honda reste en retrait, Michelin va changer

Schwantz - Si Honda reste en retrait, Michelin va changer
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021